You are currently viewing Visiter Tenerife lors d’un road trip d’une semaine

Ténérife – Espagne

Visiter Tenerife lors d’un road trip d’une semaine

07 janvier 2023

Cette année, nous décidons de passer les vacances de Noël en famille sous le soleil de Tenerife. Située dans l’océan Atlantique, Tenerife fait partie de l’archipel des îles Canaries d’Espagne. Il s’agit donc d’une destination idéale pour profiter des vacances d’hiver à la plage. Ce voyage à Tenerife est le premier séjour à l’étranger que nous réalisons depuis la crise du Covid-19. L’excitation est à son comble, autant vous dire que j’ai préparé notre itinéraire dans les moindres détails. C’est la première fois que j’organise un voyage pour 6 personnes, et bien ce n’est pas de tout repos ahah. Il faut tenir compte des envies de chacun pour que les vacances se déroulent au mieux. De la plage pour mes parents, de la randonnée pour Matthieu et moi, un spot de surf pour ma sœur et du wifi pour mon frère. Le plus important, se retrouver et profiter tous ensemble dans un cadre qui sort du quotidien ! Cet article sur notre road trip d’une semaine à Tenerife devrait vous montrer une belle palette d’activités à réaliser durant votre prochaine escapade.         

Comment se déplacer à Tenerife ?

Bien que Tenerife soit la plus grande des îles Canaries, il est possible d’en faire le tour en près de 3 heures en empruntant les deux autoroutes principales, la TF-1 et la TF-5. La durée de séjour idéale dépendra des visites réalisées et surtout du moyen de transport utilisé.

Louer une voiture

Louer une voiture à Tenerife est à mon sens la meilleure option. Les routes sont très bien entretenues, les canariens roulent tranquillement, il faut simplement faire attention aux limitations de vitesse qui ne sont pas les mêmes que chez nous.  

Quelle agence de location de voiture choisir pour réaliser un road trip à Tenerife ?

Pour la location d’une voiture à Tenerife, il vaut mieux privilégier les agences locales et éviter les grands groupes internationaux tels que Sixt, Europcar ou encore Avis. Cicar et Autoreisen sont les agences qui proposent les meilleurs tarifs et qui présentent les meilleurs avis clients. Pas de frais cachés, pas de caution à payer, kilométrage illimité, annulation gratuite, assurance sans franchise comprise dans le prix de location, deuxième conducteur gratuit, les avantages sont nombreux. Au départ, nous avions prévu de réserver auprès de l’agence Cicar. Malheureusement, au moment de procéder à la réservation fin octobre plus aucun modèle n’était disponible. Nous nous sommes donc rabattus sur Autoreisen qui propose les mêmes prestations avec une légère différence de tarif (50€ plus cher). Un mal pour un bien, car au moment de récupérer les clés de la voiture à l’aéroport, la file d’attente chez Cicar était interminable alors que seulement quelques personnes attendaient devant le guichet d’Autoreisen !

Nous avons déboursé 312€ pour 8 jours de location en optant pour une assurance supplémentaire (2€ par jour) pour couvrir les jantes, les pneus, la perte de clé ou encore une erreur de carburant. Je vous conseille de prendre cette assurance facultative pour voyager l’esprit tranquille.

Le check-in s’effectue rapidement lorsque l’on renseigne toutes ses informations en ligne avant son départ. Une fois les clés remises, il suffit de se rendre sur le parking situé en face de la l’aéroport et de récupérer son véhicule à l’emplacement indiqué. Aucun état des lieux n’est effectué, mais nous avons tout de même pris des photos de l’ensemble du véhicule, au cas où. Le check-out est un peu plus laborieux, car le parking est souvent complet. Il faut alors laisser le véhicule devant la guérite Autoreisen sans trop gêner la circulation et rendre les clés aux hôtesses situées à l’intérieur.

Quel type de voiture louer à Tenerife ?

Tenerife est une île assez vallonnée. Il est donc préférable de louer un véhicule qui en a suffisant sous le capot. Les voitures de location ne sont pas de première jeunesse, elles comptent généralement plus de 80 000 km au compteur, mais elles font largement le job. Veillez seulement à ne pas activer le limitateur de vitesse par mégarde comme cela a pu nous arriver. L’angoisse ! C’est assez déroutant de sentir qu’on ne dépasse pas 40 km alors que l’on est pied au plancher. Nous avons loué une Seat Ibiza, ce type de véhicule semblait être le meilleur compromis. Verdict, elle a parfaitement répondu à nos attentes. Vu le nombre de Seat Ibiza blanches que l’on croise sur la route, on se doute qu’il s’agit du modèle le plus adapté. Vous voulez vous faire plaisir en louant un SUV cabriolet ? Attention tout de même, car ce type de véhicule ne sera pas très pratique à conduire sur les routes de montagne ou dans les parkings qui sont assez étroits à Tenerife. Les voitures de location ne sont pas forcément dotées de GPS, pensez à emporter votre support de téléphone si vous avez un. Google Maps fonctionne très bien sur l’île et permet de se déplacer en toute simplicité. Un système testé et approuvé tout au long de ce circuit en Espagne 😉.

Mettre de l’essence à Tenerife

Nous avons découvert un concept très sympa à Tenerife, celui de se faire servir à la pompe à essence. C’est assez surprenant lorsque l’on ne s’y attend pas, mais cela se révèle assez pratique en voyage. Le stress de se tromper de carburant s’envole, il suffit d’indiquer au monsieur le type de carburant et le montant souhaités, il se charge du reste. Le paiement par carte s’effectue à la caisse à l’intérieur de la station essence tandis que le paiement en espèces s’effectue généralement directement auprès du pompiste. Le tarif de l’essence est beaucoup moins cher qu’en France. Nous avons déboursé 50€ pour faire le tour de l’île.

Prendre le bus

Avant d’opter pour un road trip, je m’étais renseignée sur la possibilité de nous déplacer en bus. Tenerife est très bien desservie par les transports en commun. Les bus circulent régulièrement sur l’île et de nombreuses lignes relient les principaux lieux d’intérêt. Le réseau touristique Titsa couvre aussi bien le nord que le sud de Tenerife. Personnellement, les temps de trajet m’ont un peu découragé, tout comme le manque de flexibilité, mais le bus reste le moyen de transport le plus économique.

Opter pour des tours organisés

Tenerife ne se visite pas forcément qu’en road trip. Bon nombre de voyageurs préfèrent rester au même endroit durant toutes leurs vacances. Plusieurs excursions d’une journée sont organisées au départ de Las Americas au sud ou de Puerto de la Cruz au nord pour découvrir le village de Masca ou le parc national du Teide, les sites emblématiques de la destination.

Quand partir à Tenerife ?

La situation privilégiée de Tenerife dans l’archipel des îles Canaries en fait une destination idéale à découvrir toute l’année. La meilleure période pour visiter l’île s’étend d’avril à octobre. Néanmoins, les températures restent très agréables et oscillent entre 20 et 25 degrés le reste de l’année. Tenerife semblait le lieu parfait pour profiter des vacances de Noël au soleil à moindres frais. C’était sans compter notre chance légendaire ahah. Je pense que nous avons eu un combiné de tous les temps possibles. Grand ciel bleu, nuages, éclaircies, vent, pluie et même de la neige sur le sommet du volcan ! Si ce n’est pas beau ça ?  En théorie, Tenerife se visite en toute saison sauf quand nous décidons de nous y rendre. La période la plus propice dépendra principalement du type de séjour que vous prévoyez. Les amateurs de randonnées privilégieront le printemps et l’automne lorsque les températures sont plus douces. En revanche, si votre priorité est de lézarder au soleil, l’été sera la saison la plus adaptée.  La différence de climat entre le nord et le sud de l’île s’explique par le fait que le sud est protégé par le pique du Teide qui forme une barrière naturelle contre les aléas climatiques. C’est pour cette raison qu’il ne pleut quasiment jamais dans le sud, malgré quelques exceptions en hiver.

Que faire à Tenerife ?

L’île de Tenerife est un territoire qui possède de multiples facettes. Au cours de ce road trip de 8 jours, nous avons eu l’occasion de découvrir une grande variété de paysages, des villages typiques bourrés de charme et de surprenantes plages de sable noir. La dimension ultra touristique de l’île de Tenerife est indéniable, mais cela n’enlève rien au charme de la destination.

Découvrir le parc National du Teide

Le parc national du Teide est un lieu à voir absolument lors d’un voyage à Tenerife. Ce site naturel incontournable se visite de différentes façons : réaliser des randonnées au pied du volcan, profiter de paysages à couper le souffle à 3 555 mètres d’altitude en empruntant le téléphérique ou réaliser l’ascension jusqu’au sommet du Pico Viejo (avec ou sans téléphérique).

Parc national du Teide Tenerife

Les points de vue sur la route du Teide

4 routes différentes permettent de rejoindre le parc national du Teide situé au centre de l’île :

  • La route de Chico depuis Los Gigantes
  • La route de Arona-Vilaflor depuis Los Cristianos et Las Amaricas
  • La route de la Orotava depuis Puerto de la Cruz
  • La route de la Esperanza depuis Santa Cruz

Notre hôtel étant situé à Los Gigantes, nous empruntons le chemin de Chico. Je pense que le trajet jusqu’au volcan est une expérience à part entière. Les paysages observés tout au long de cette ascension d’environ 50 min sont d’une variété incroyable. Je crois que Matthieu n’a jamais réalisé autant de vidéo en voiture ! Nous traversons dans un premier temps une végétation luxuriante majoritairement composée de cactus. Le panorama change complètement à l’approche du mirador de los Poleos qui permet d’observer la zone où les éruptions volcaniques les plus récentes ont eu lieu. À l’approche du mirador de Samara, nous découvrons un paysage volcanique assez aride où la seule végétation visible se compose de pins canariens d’un vert éclatant. La troisième chose à voir sur l’itinéraire de Chico est le mirador de las Noses del Teide. Depuis cet endroit, nous observons les vestiges de la dernière éruption du Pico Viejo en 1798. Les panoramas que nous découvrons sont tout simplement hors du commun.

Un dernier spot mérite que l’on s’y arrête, la ligne droite qui mène au parking Roques de Garcia. Ce lieu est très apprécié des instagramers, car il permet de prendre de très belles photos. Attention tout de même, car après 10h30 le trafic se densifie et s’assoir sur au milieu de la route pour prendre une photo devient assez dangereux. La vue dont on profite depuis le belvédère situé à proximité nous transporte dans un autre univers, on pourrait presque se croire dans le Colorado. Ces paysages volcaniques hallucinants nous donnent l’impression d’être sur Mars, c’est à la fois fascinant et assez déconcertant. Les routes qui mènent jusqu’au Teide sont très agréables et ne présentent aucune difficulté. Les pierres volcaniques bordent la route goudronnée, évitez de vous arrêter sur le bas-côté et privilégiez les belvédères aménagés pour éviter tout risque de crevaison. Ça sera dommage, si près du but.

Visiter le parc national du Teide

Informations pratiques

Randonnée autour du volcan du Teide

Notre journée d’excursion dans le parc national du Teide étant la seule journée ensoleillée de notre séjour dans le sud-ouest de Tenerife, nous décidons d’écourter notre visite. Nous avions prévu d’y passer la journée afin d’explorer différentes zones du parc. Au programme : profiter des différents points de vue sur le chemin et partir pour 2 randonnées : Roques de Garcia et Samara. La randonnée de Samara est donc passée à la trappe. Même si nous avons passé moins de temps que prévu sur ce site magnifique, nous avons bien fait de venir ce jour-là et pas un autre, car il a neigé le lendemain. L’accès au parc aurait donc été impossible.

Randonnée de Roques de Garcia

La randonnée de Roques de Garcia est le sentier phare du parc national du Teide. En débutant la randonnée à 10h15 un 25 décembre, nous sommes quasiment seuls dans ce décor incroyable. Les paysages lunaires qui nous entourent nous émerveillent tout au long de la balade. L’aller et le retour se font par le même chemin, le panneau qui balise le point de départ de la randonnée au niveau du belvédère de la Ruelta indique 40 min de marche. Le sentier est très bien aménagé et ne présente aucune difficulté. Cette balade est adaptée à toute la famille et ne nécessite pas d’équipements particuliers, si ce n’est des vêtements assez chauds, car le vent souffle assez fort. Ce site est un véritable coup de cœur !            

Roques de Garcia Tenerife
Randonnée Roques de Garcia

Informations pratiques

Randonnée de Samara

La randonnée de Samara débute au niveau du mirador du même nom et suit le sentier N°13 quelques mètres plus loin sur la droite. L’environnement est tout simplement hors du commun. Une terre volcanique et des pins canariens d’un vert fluo nous entourent. Ce paysage à la fois aride et verdoyant semble irréel. La balade de quelques minutes que nous réalisons dans ce cadre est totalement dépaysante. La randonnée prévue implique environ 2 heures de marche, nous nous contentons d’explorer les alentours du belvédère sans aller plus loin. Malheureusement, les conditions météo nous poussent à bouleverser notre programme pour découvrir le reste de la destination sous un ciel bleu.

Randonnée de Samara Teide

Informations pratiques

Pour plus d’informations sur les itinéraires tracés autour du volcan, je vous conseille cet article de blog qui m’a beaucoup aidé dans la préparation de notre excursion dans le parc national du Teide.

Excursion avec le téléphérique du Teide

Le téléphérique qui mène sur le volcan est une activité très prisée des voyageurs. Grâce à cette installation, il est possible d’atteindre 3555m d’altitude sans effort. Le prix de l’expérience est de 21,5€ par personne. Attention, la réservation des billets s’effectue uniquement en ligne ! Si vous souhaitez réaliser la dernière partie de l’ascension du Teide à partir de la station d’arrivée du téléphérique après 9h, vous devez être en possession d’un permis. Ce dernier est totalement gratuit, mais doit être demandé au moins 2 mois à l’avance. Assez contraignant quand on ne maitrise pas la météo.

Les plages de sable noir du sud de Tenerife

Durant ce road trip, nous n’avions pas prévu de nous rendre dans le sud de l’île, car trop touristique à notre goût. Les villes de Los Cristianos et Las Americas sont le haut lieu du tourisme de masse à Tenerife. Ces stations balnéaires sont très appréciées des voyageurs qui cherchent de gros complexes hôteliers et du soleil toute l’année. Le paysage urbain de cette région de l’île ne correspond pas vraiment à ce que nous souhaitons découvrir en voyage. Nous avions tout de même planifié une activité au départ de la plage de Las Americas : une sortie snorkeling avec les tortues avec le prestataire Vibe Dive Tenerife. Le temps a eu raison de nous une nouvelle fois. Nous profitons de ce changement de programme pour sillonner le littoral en quête de jolie plage de sable noir.

La pluie a tout de même quelques avantages. La grisaille sublime ce sol si caractéristique de cette île volcanique. Nous avons la chance d’être seuls partout où nous nous rendons, ce qui est très appréciable et plutôt pratique pour réaliser de belles photos.

Nous débutons notre journée d’itinérance par la plage de la Arena située tout près de notre hôtel à Los Gigantes. Cette météo peu favorable nous offre la possibilité de découvrir une autre facette de l’île et d’apprécier pleinement cette magnifique plage. La finesse du sable et sa proximité avec les falaises de Los Gigantes en font un spot très apprécié lorsque le soleil pointe le bout de son nez. Un endroit à voir absolument, par tous les temps 😉. Si vous avez le temps et que la météo s’y prête, je vous conseille de faire un stop par la Cueva la vaca. Cette formation rocheuse volcanique dessine une piscine naturelle impressionnante. Le balai des vagues qui pénètrent dans la piscine est tout simplement hypnotisant. Je pense que j’aurai pu rester des heures à observer ce phénomène surprenant.

Deuxième stop, la plage de Ajabo un peu plus au sud. Le sable noir de cette anse est beaucoup plus grossier, la zone semble plus touristique, mais nous sommes toujours seuls à profiter de ce décor qui pourrait complètement se trouver en Islande. Un spot à ne pas manquer !

Pour terminer cette petite expédition sur les côtes du sud, rendez-vous sur la plage la Caleta. La plage est en réalité composée de galets et s’avère assez petite. C’est surtout la vue sur le joli petit village de pêcheur qui nous intéresse. Un endroit typique qui mérite le détour.

Plage de la Caleta sud de Tenerife

Déguster une spécialité locale : le barraquito

Le barraquito est une boisson très appréciée dans les îles Canaries en Espagne. Sa forme est assez originale puisqu’elle présente plusieurs couches bien distinctes : du lait concentré, de la liqueur, de l’Expresso et du lait mousseux, le tout recouvert de poudre de cannelle et d’un zeste de citron. Je risque de me faire quelques ennemis en disant ça, mais le goût de cette boisson est semblable à celui d’un café de chez Starbucks. Personnellement, j’ai adoré ça, mais la comparaison risque de ne pas être très appréciée ahah. Déguster un barraquito au bord de mer est un must have à Tenerife. Je vous le recommande vivement. Merci Maryse, pour cette belle découverte !

Voici deux adresses que nous avons eu l’occasion de tester et qui offrent de magnifiques couchers de soleil lorsque le temps s’y prête.  

  • Westhaven Bay dans la région de Costa del Silencio tout au sud de l’île
  • The view à proximité de la playa de la Arena dans le sud-ouest de l’île
Boire un barraquito à Tenerife

Admirer le panormara de Los Gigantes

Los Gigantes, ou falaises des géants, font partie des lieux à voir absolument lors d’un voyage à Tenerife. Ces falaises baltiques de 600 mètres de haut se jetant dans la mer offrent un spectacle somptueux. Cette région est connue pour l’observation des dauphins et baleines. Il est possible d’admirer ces formations rocheuses impressionnantes depuis différents endroits : le mirador Archepelde ou le sentier du littoral qui longe la côte de Puerto de Santiago. Nous nous arrêtons au mirador Archepelde au retour de notre excursion dans le parc national du Teide. Le spot est assez fréquenté et situé en plein virage. Le stationnement est possible sur le bord de la route, mais il est difficile de trouver une place aux heures de pointe. La vue dont on profite tout le long du sentier du littoral est beaucoup plus jolie selon moi.

La station balnéaire de Los Gigantes est bourrée de charme. Elle semble moins touristique et plus calme que les villes du sud de l’île. Il est très agréable de se balader au bord de mer et d’admirer les falaises se jeter dans l’océan. Le soleil donne une tout autre dimension à l’environnement. Les couleurs des façades ressortent, les fleurs de bougainvilliers subliment les rues, le paysage de carte postale se trouve devant nos yeux. Tout ce qu’on aime !

L’activité phare au départ du port de Los Gigantes n’est autre que l’observation des baleines et dauphins. Les prestataires proposent des excursions en bateau ou en kayak selon vos envies. À proximité du port, vous trouverez également la plage de los Guios, une toute petite plage de sable noir logée aux pieds des falaises des géants. Je dois avouer que ce spot est assez décevant, la plage de la Arena est beaucoup plus intéressante.

Falaises de Los Gigantes
Visiter Los Gigantes Ténérife
Littoral Puerto de Santiago Los Gigantes

Où dormir à Los Gigantes ?

Pour ce road trip, nous passons 4 jours dans le sud et 4 jours dans le nord de Tenerife. Le sud étant plus fréquenté que le nord durant les fêtes de fin d’année, nous cherchions un hôtel au calme près des différents lieux que nous voulions visiter. L’aparthotel Los Dragos del Sur remplissait tous nos critères. Les appartements avec vue mer sont spacieux et bien équipés. Le petit-déjeuner sous forme de buffet compris du tarif de la chambre est très varié. Même si la qualité n’est pas exceptionnelle, cela fait largement l’affaire. Le stationnement autour de l’hôtel est gratuit et nous n’avons jamais eu de mal à trouver une place, quelle que soit l’heure de la journée. Je vous recommande cet établissement, c’est un excellent rapport qualité-prix !

Où manger à Los Gigantes ?

Bien que cette station balnéaire soit très prisée des touristes, les restaurants ne sont pas nombreux et leur capacité d’accueil est assez limitée. Voici les adresses de restaurants que je vous recommande de tester lors de votre passage à Los Gigantes.

  • Le Royal Bar
  • Le restaurant indien Delhi Darbar
  • La pizzeria l’italiano
  • La pizzeria Bella Napoli

Explorer le village perché de Masca  

Je crois que le village de Masca est l’un des endroits qui représentent le plus l’île de Tenerife sur les réseaux sociaux. Cette célèbre vue a tout de même un prix. La route de montagne qui mène jusqu’à Masca n’est pas de tout repos. Le trajet dure 40 minutes depuis la ville de Los Gigantes, mais les 12 dernières minutes sont les plus compliquées. Nous décidons de nous y rendre tôt afin d’être tranquilles sur la route. À 9h30, nous n’avons croisé personne. Le retour, en revanche, est plutôt laborieux. En réalité, la route est assez large pour deux voitures, mais il faudrait que les gens serrent de leur côté et arrêtent de rouler au milieu comme s’ils étaient seuls … Je suis tout de même bien contente de ne pas avoir croisé de bus, je ne sais pas comment cela se serait déroulé.

Le panorama que l’on voit sur la plupart des photos est celui que l’on observe depuis les places de stationnement du mirador de Masca. La balade dans le cœur du village est très sympa même si la grisaille nous prive de la vue mer. Tout est très bien aménagé, la montée et la descente se font en douceur. Le décor est totalement dépaysant, on se demande ce qui a poussé des gens à venir s’installer ici, au milieu de nulle part. Je pensais que ce lieu nécessitait une journée de visite. En réalité, le village de Masca s’explore facilement en 2 heures. Si vous souhaitez déjeuner à Masca, nous avions repéré le restaurant El Garanche. Malheureusement, il n’ouvre pas avant 12h. Nous n’avons donc pas eu l’occasion de le tester.

Informations pratiques

Arpenter les ruelles du magnifique village de Garachico

Garachico est la première ville de la côte nord-ouest que nous découvrons au cours de ce road trip. Les paysages qui défilent tout au long du trajet sont assez différents et le territoire semble beaucoup plus vallonné. Garachico fait partie du classement des Plus Beaux Villages d’Espagne. Le village en lui-même est très mignon. La place de la liberté est un lieu bourré de charme et on prend plaisir à arpenter les différentes ruelles. Le château San Miguel surplombant la mer est également un endroit que nous découvrons au cours de cette visite. L’exploration de ce village pittoresque est assez rapide, mais il compte un autre point d’intérêt : la piscine naturelle El Caleton.

Visiter Garachico
Village de Garachico Tenerife

Informations pratiques

Se baigner dans les piscines naturelles

L’île de Tenerife est célèbre dans les Canaries pour ses nombreuses piscines naturelles. Certaines d’entre elles sont surveillées et aménagées pour les visiteurs. La clarté de l’eau est certes très attrayante, mais ces piscines naturelles ne sont pas sans danger. À Los Gigantes, nous avons assisté à l’hélitreuillage d’une personne qui a été victime de la puissance des vagues alors qu’elle se trouvait à l’intérieur d’une piscine naturelle alors que cela était interdit. Soyez responsables 😉.             

La piscine naturelle el Caleton à Garachico

Cette piscine naturelle très populaire est parfaitement aménagée pour les baigneurs, des échelles ont même été installées pour faciliter la descente dans l’eau. Malheureusement, lors de notre passage le vent est trop violent, la piscine est donc interdite d’accès. J’ai essayé de faire quelques photos de loin, sans succès.

La piscine naturelle Charco de la Laja

Charco de la Laje est l’autre piscine emblématique de la côte ouest de Tenerife. Encore, une fois nous sommes privés de cette merveille naturelle à cause des mauvaises conditions météo. Le lieu est très joli, mais le stationnement est assez limité.

Piscines naturelles Tenerife

Puerto de la Cruz, une destination incontournable

Puerto de la Cruz est la deuxième station balnéaire dans laquelle nous séjournons. Elle constitue le centre touristique du nord de l’île de Tenerife. Cette ville est notamment connue pour ces magnifiques plages de sable volcanique. Les choses à faire et à voir autour de Puerto de la Cruz sont nombreuses. J’ai beaucoup aimé cette étape de notre road trip d’une semaine.

Visiter le centre historique de la ville

Le cœur de Puerto de la Cruz renferme de véritables trésors et des lieux insolites. En passant 3 nuits à Puerto de la Cruz, nous avons l’occasion de découvrir cette ville et ses alentours en profondeur. En sortant de notre logement, nous tombons sur l’un des points d’intérêts de la liste que j’avais dressée : les escaliers Agatha Christie située au niveau du Paseo San Amaro. Il s’agit sans doute de l’un des sites les plus instagramable de la ville. Cet escalier trompe-l’œil est un hommage à la romancière Agatha Christie qui a vécu quelques années à Puerto de la Cruz.

Le street art est très présent dans les rues de la ville :

  • Calle Lomo
  • La Ranilla Espacio Artesano
  • La plaza Benito Pérez Galdos

Si vous aimez les façades colorées, je vous recommande vivement de faire un tour par la Calle Mequinez. Quand je pense aux îles Canaries, c’est ce type de décor qui me vient en tête.  Cette rue possède un charme fou.

Visiter Puerto de la Cruz
Que faire à Puerto de la Cruz Tenerife

Non loin de là se trouve la batterie de Santa Barbara. Cette fortification liée à la maison de la douane (casa de la Aduana) servait à défendre le vieux port contre de potentielle attaque de pirates. Les remparts sont assez impressionnants. Dans le cœur historique de Puerto de la Cruz se tient la jolie petite Église Nuestra Señora de la Pena de la Francia. Le petit parc qui l’entoure est également très agréable et très bien décoré pour les fêtes.

Les plages de sable noir de Puerto de la Cruz

Les plages de sable volcanique de Puerto de la Cruz sont les plus célèbres de Tenerife. Voici celle que nous avons pu découvrir durant notre escapade.  

Playa del Castillo – playa Jardín

J’ai l’impression que playa del Castillo et playa Jardín désignent en réalité la même anse, celle qui se situe au pied du château San Felipe et qui borde le magnifique jardin fleuri. L’endroit est sublimé par les couleurs des fleurs et les cactus environnants. J’ai beaucoup aimé me balader dans ce cadre. À quelques minutes de marche en suivant la promenade du littoral, nous tombons sur la playa Maria Jiménez avec le village de pêcheur Punta Brava en arrière-plan. Dommage que le panorama soit en contrejour l’après-midi, car le spectacle est magnifique.

Playa Jardin Puerto de la Cruz
Playa El Socorro

Quelques kilomètres séparent Puerto de la Cruz et la magnifique plage de Socorro. Une nouvelle plage de sable volcanique qui mérite le détour. Un immense parking est aménagé au pied de la falaise. Malheureusement, le site est fermé lors de notre passage à cause des conditions météo. La vue est déjà très belle d’en haut.

Playa del Socorro Tenerife
Playa Bollullo

Cette anse préservée se mérite puisque pour l’atteindre il faut compter 40 minutes de marches depuis Puerto de la Cruz. Le sentier traverse des bananeraies avec la mer en arrière-plan. Le cadre est plutôt sympa pour se promener. La balade nous mène à traverser le Barranco de la Arena, le repère des lézards dinosaures (vous comprendrez en regardant les photos). Si vous voulez les voir de plus près, n’hésitez pas à leur donner quelques morceaux de bananes. Ils en raffolent. Je pense que nous avons passé une bonne vingtaine de minutes à jouer avec eux. Une belle promenade qui se termine avec un magnifique point de vue sur la plage Bollulo. Les plus courageux descendront jusqu’en bas. Nous avons préféré passer notre tour !

Randonnée Puerto de la Cruz
Visiter Puerto de la Cruz

Balade au cœur de la zone protégée de la Rambla de Castro

Le sentier logé au cœur de la Rambla de Castro offre une balade placée sous le signe de la nature et des paysages à couper le souffle. Très bien aménagée et balisée, cette randonnée convient à tous les publics. La partie qui mène à l’Elevador de agua Gordejuela demande un peu plus de condition physique. On ne va pas se mentir, ça monte ! La vue sur l’océan que nous observons tout au long de la promenade est tout simplement sublime. À 9h30, nous sommes quasiment seuls et nous profitons de ce cadre unique dans des conditions parfaites. Deux lieux historiques rythment la balade : la Casona de Castro et le fortin de San Fernando.

La deuxième étape de l’itinéraire consiste à rejoindre un lieu insolite, les ruines de la station de pompage de La Gordejuela. Cette ancienne machine à vapeur servait à élever l’eau de mer destinée à irriguer les bananeraies situées à proximité. Ingénieux ! Les ruines de l’Elevador de agua Gordejuela et les vagues qui viennent se fracasser sur la roche en contre-bas forment un magnifique tableau. Le trajet en vaut largement la chandelle. Il faut compter 1h30 de marche aller-retour. Pour ceux qui le souhaitent, le sentier se poursuit jusqu’à la playa de los Roques en direction de Puerto de la Cruz. Malheureusement, le sentier du littoral était fermé de ce côté lors de notre circuit.

Rambla de Castro
Randonnée Rambla de Castro

Informations pratiques

Où dormir à Puerto de la Cruz ?

L’hôtel que nous avons choisi pour ces 3 jours dans le nord de Tenerife est l’aparthotel Casablanca. L’établissement est très bien situé, les appartements sont spacieux, mais légèrement moins bien équipés que ceux de Los Dragos del Sur. Le complexe comporte un restaurant ce qui cause des nuisances sonores le soir. Le parking au tarif de 5€ par jour est un atout considérable, car il est extrêmement difficile de stationner aux alentours de l’hôtel et dans Puerto de la Cruz de manière générale.

Où manger à Puerto de la Cruz ?

Voici les adresses de restaurants que nous avons pu tester et qui ont su ravir nos papilles !

  • El Camino, un restaurant de tapas situé dans les escaliers qui rejoignent notre logement. Les tapas sont variées, sortent de l’ordinaire et sont tout simplement excellentes. La sélection change chaque jour et tout est fait maison. Une pépite à tester absolument !
  • Tapas Rosa Negra, un restaurant de tapas plus traditionnel (croquettes, tortillas, patatas bravas, etc), mais la qualité est au rendez-vous. Vous pouvez y aller les yeux fermés.

La Orotava

Une dizaine de minutes de route suffit pour rejoindre La Orotava depuis Puerto de la Cruz. Des excursions en bus sont organisées par des tour-opérateurs si vous ne disposez pas de votre propre véhicule. La Orotava est un charmant petit village qui se visite aisément en 2 heures. Les principaux lieux à voir sont :

  • La villa du Liceo Taoro et les jardins del Marquesado de la Quinta Roja
  • L’Église baroque Nuestra Señora de la Conception.
  • La place de la mairie et sa crèche géante
  • La Casa de Los Balcones

Le patio de la Casa de Los Balcones est un véritable coup de cœur. Cette maison musée avec ses magnifiques balcons et son patio recouvert d’une végétation luxuriante est un lieu chargé d’histoire qui nous transporte au cœur de la culture locale. On y découvre l’architecture traditionnelle, les traditions, le mode de vie et l’artisanat local. Nous n’avons pas réalisé de visites payantes au cours de ce séjour excepté celle-ci. Elle vaut largement les 5€ du billet d’entrée. Concernant le stationnement, nous avons fait le choix de nous garer dans le parking du centre-ville. 2,40€ pour 1h20, le prix de la tranquillité ahah.

Visiter La Orotava
- La Casa de Los Balcones
Visiter - La Casa de Los Balcones La Orotava

Informations pratiques

Candelaria

Dernière étape de ce road trip d’une semaine à Tenerife, le village de Candelaria. Un lieu dont la renommée repose sur la magnifique basilique de Nuestra Señora de la Candelaria. J’ai particulièrement aimé me balader sur les hauteurs de la ville pour profiter d’un point de vue privilégié sur la place principale. Le centre historique de Candelaria possède également beaucoup de charme. L’ensemble se visite facilement en 1h30.

Si vous souhaitez prolonger votre visite et déjeuner à Candelaria, le restaurant Aromas Bar&Grill est une très belle découverte !

Village de Candelaria Tenerife

Informations pratiques

Autres lieux à voir à Tenerife :

  • San Cristóbal de la Laguna
  • Le parc rural d’Anaga
  • Santa Cruz de Tenerife

Notre avis sur ce road trip de 8 jours à Tenerife 

Tenerife faisait clairement partie de ma bucketlist. J’avais hâte de découvrir ses multiples facettes et la beauté de ses paysages. Je dois dire que je n’ai pas été déçu, l’île est largement à la hauteur de mes attentes. Le bonheur aurait pu être son comble si la météo avait été un peu plus clémente. Dès que le soleil pointe le bout de son nez, le décor est totalement différent, tout droit sorti d’une carte postale. Je ne vous ai pas présenté notre voyage jour par jour, car la pluie a bouleversé pas mal de nos plans. Notre itinéraire n’étant plus le même que celui prévu initialement, l’organisation de nos journées n’était plus optimale. Cette façon de construire l’article n’était donc pas pertinente.

Une semaine est la durée de séjour idéale, cela permet de faire le tour de l’île et de profiter des lieux les plus intéressants. Les visites que nous avons réalisées ont été sélectionnées de manière à répondre aux attentes de toute la famille. La liste des lieux à voir absolument et des activités à réaliser à Tenerife est loin d’être exhaustive. Il existe autant de façons de découvrir Tenerife, qu’il existe de profils de voyageurs différents. Si vous aimez randonner, le parc rural d’Anaga sera à ajouter à votre circuit. La plongée, les balades en quad, les excursions en Jeep, l’observation des baleines et des dauphins, les cours de surf font partie des activités qui sont proposées sur l’île. À vous de trouver ce qui vous correspond le mieux 😉. J’espère que cet article vous donnera les clés pour créer le programme parfait pour visiter Tenerife lors de votre prochaine escapade dans les îles Canaries en Espagne. 

J’ai adoré ce voyage en famille à Ténérife et j’ai hâte de vous raconter le prochain ! ❤

Laisser un commentaire