Sentier des ocres
France,  Provence Alpes Côte d'Azur

Un week-end dans le Luberon


Qui a dit qu’il y avait besoin de partir à l’autre bout du monde pour observer des paysages magnifiques ? La région PACA et le sud de la France regorgent de trésors cachés. Nous avons donc profité d’un week-end pour nous rendre dans le Luberon et partir à la découverte du Colorado Provençal et des plus beaux villages de France.


Jour 1 dans le Lubéron


Le week-end s’annonce chargé ! Départ à 8h, car nous avons 2h20 de route jusqu’à notre première étape du week-end : Gordes, un des plus beaux villages de France.
Je vous conseille de préparer un itinéraire pour éviter de revenir sur vos pas et perdre du temps, car les lieux d’intérêt sont éloignés d’une vingtaine de minutes de route.
Nous avons décidé de commencer par le point le plus éloigné de chez nous, c’est à dire le village de Gordes et de poursuivre notre itinéraire vers Roussillon, le sentier des Ocres, le Colorado Provençal, Apt et le village de Lourmarin.

Le trajet Saint Raphaël – Gordes dure environ 2h20 et est assez coûteux : environ 15€ de péage et 15€ d’essence.


Le village perché de Gordes


Arrivé à Gordes, un magnifique point de vue sur ce village perché se trouve sur la droite. Un mini parking permet de s’arrêter pour prendre quelques photos depuis cet endroit. Ne ratez pas l’entrée du parking, car la route est étroite.

Gordes
Gordes


Trouver une place dans le village de Gordes s’avère être un parcours de combattant. De grands parkings payants installés en haut du village fonctionnent avec des horodateurs, enfin, 1 horodateur par parking, devrais-je dire. Une attente de 20 min est nécessaire pour acheter votre ticket.  Les 30 premières minutes sont gratuites, ensuite la machine ne délivre que des tickets d’une durée de 4h. Nous devons donc débourser 4€ pour pouvoir stationner sur ces parkings. Nous n’avions pas prévu de rester 4h dans ce village, nous décidons donc de manger sur place pour rentabiliser un minimum cette place de parking.

Notre visite de ce « Plus beau village de France » débute par le château de Gordes. Le prix de l’entrée est assez cher pour la prestation.

5€ pour visiter un château vide accueillant une exposition d’art.


Première déception. Les quelques toiles installées ne comblent pas ces grands espaces vides. C’est bien dommage, car le château est très joli de l’extérieur et mériterait d’être mieux exploité.

Chateau Gordes
Chateau Gordes
Chateau Gordes
Chateau Gordes


Nous poursuivons notre chemin en direction de l’Église Saint Firmin. Cette petite Église ne paye pas de mine de l’extérieur, mais l’intérieur vaut le détour. Les murs sont très colorés et habillés de très beaux dessins. C’est un endroit très mignon bien qu’il soit en assez mauvais état. Cet édifice mériterait d’être restauré et mis en valeur, car ses décorations sont très originales, colorées et très jolies.  

Eglise Gordes
Eglise Gordes


Le tour du village nous laisse assez sceptiques. En effet, les ruelles n’ont pas de charme particulier, certaines zones sont un peu laissées à l’abandon, et les lieux d’intérêt sont limités. Je ne comprends pas réellement l’appellation « Plus beau village de France ». C’est un endroit très touristique. Les prix sont très élevés et le village en lui-même n’a rien de spécial. Le seul point d’intérêt est le belvédère situé à l’entrée du village qui offre une vue imprenable sur le village perché de Gordes.

gordes
gordes


Où manger à Gordes ?


Avant de venir, j’avais essayé de repérer quelques bonnes adresses où manger à Gordes, mais ça n’a pas été une mince affaire. Les avis en ligne ne sont pas très positifs… Le seul restaurant abordable et bien noté que j’ai pu trouver est la Bastide des Pierres.

Ce restaurant italien ouvre à 12h et nous arrivons à 11h50. Nous patientons jusqu’à 12h20 en plein soleil sans savoir pourquoi personne n’ouvrait le portail alors que tous les serveurs étaient en terrasse. Voyant la file d’attente s’allonger et entendant le serveur prendre de nombreuses réservations au téléphone sous nos yeux, mon chéri se rapproche pour leur demander ce qu’il se passe. Le serveur ouvre enfin la porte pour s’occuper de nous.

Apparemment, c’est un endroit assez connu puisque la terrasse est complète et occupée par des personnes ayant déjà réservé. Si vous venez sans réservation comme nous, vous vous retrouverez à l’intérieur.
La décoration se compose d’objets vintage assemblés avec goût. Le cadre est très agréable, je regrette juste que le service soit aussi faible.
Premiers entrés, derniers servis. Heureusement que les plats arrivent relativement vite.

pizza


Nous optons pour de délicieuses pizzas, la qualité du plat rattrape la contrariété qui commençait à l’installer.
Le prix des pizzas est compris entre 12 et 16€, mais le reste de la carte est beaucoup plus onéreux.

Je dois dire que je suis assez déçue de ce village si souvent mis en avant comme une étape incontournable d’un séjour dans le Vaucluse. Belle de loin, mais loin d’être belle comme le dit si bien Matthieu.


Le Sentier des Ocres


Une fois rassasiés, nous partons en direction du village de Roussillon et du Sentier des Ocres. Le trajet jusqu’à ce nouveau village dure environ 15 min.

Un grand parking payant se situe au pied du site touristique. 3€ pour la journée semble raisonnable sauf que ce n’est pas un endroit qui nécessite une journée entière de visite. Nous n’avions pas prévu un budget parking aussi conséquent.

L’entrée au Sentier des Ocres est payante : 3€ par personne. Le masque est obligatoire.


Sentier des ocres
Sentier des ocres


On ne s’attend pas à voir un paysage aussi extraordinaire caché au milieu de la forêt provençale. Les couleurs ocres sont flamboyantes, mais également très tachantes (attention aux chaussures ou vêtements blancs). On n’imagine pas voir de telles merveilles de la nature si près de chez nous. Ce paysage incroyable résulte de l’érosion et de l’action de l’homme. En effet, l’ocre est un minéral aux nombreuses utilités.

Vous avez le choix entre deux circuits : 30 min et 60 min. La balade est assez rapide, car nous avons effectué celui de 60 min en 40 min. Je vous conseille vivement de suivre l’itinéraire le plus long, car sinon vous risquez de rater de beaux paysages. Le gros avantage de ce sentier est qu’il est en grande partie à l’ombre, ce qui évite de trop cramer au soleil. Cependant, on se déshydrate très vite dans le Luberon. Nous avions prévu 4 bouteilles d’eau pour 2 jours, et nous avons vidé les 4 bouteilles la première journée…
Immersion totale dans le Colorado !

Sentier des ocres
Sentier des ocres
Sentier des ocres
Sentier des ocres


Le village de Roussillon


Une fois la visite du Sentier des Ocres terminée, nous poursuivons notre programme en direction du village de Roussillon. L’attrait majeur de ce village réside dans ses façades couleur ocre qui donnent un charme fou à ses petites ruelles.

luberon
Roussillon
Roussillon
luberon


La place de la Mairie est un lieu incontournable de la visite ! Il n’y a pas d’édifices majeurs à Roussillon, si ce n’est la mairie qui est joliment décorée. Les différentes nuances de rouge et orangé sont en parfaite harmonie avec le Sentier des Ocres.

luberon
luberon
Roussillon


Nous avons bien plus apprécié Roussillon que Gordes.
J’avais essayé de repérer que faire et que voir à Roussillon, mais je comprends pourquoi je n’avais pas trouvé grand-chose. En effet, flâner dans les petites rues de la ville constitue une activité à part entière.


Notre hébergement à Apt


Il est l’heure de nous rendre à Apt afin de rejoindre notre petit logement pour la nuit. Nous avons opté pour un hébergement situé à mi-parcours et pas trop cher. Vous pouvez trouver de magnifiques Mas avec piscine dans la région, mais il faut s’y prendre un peu à l’avance et avoir un budget en conséquence.

Lorsque l’on fait du tourisme local, on a tendance à s’y prendre à la dernière minute par peur des changements météo et dans notre cas très peu d’hébergements étaient encore libres. Par chance, nous avons trouvé cette petite perle rare : Le Longo Mai.

apt luberon
apt luberon
apt luberon
apt luberon


Cette petite chambre avec sa mezzanine et son toit-terrasse privé est une adresse absolument géniale, que je vous recommande à 100%.
En effet, la chambre avec salle de bain privative se situe au 4e étage d’un petit immeuble de village.

Le propriétaire possède tout l’immeuble et loge au 1er étage. Les deux derniers étages (chambre + terrasse) sont à entière disposition des voyageurs. La seule personne avec qui vous devrez partager la terrasse est le magnifique chat des hôtes.

apt luberon
apt luberon


L’appartement en lui-même est très mignon et très fonctionnel. Il n’a pas la de clim, mais un ventilateur assez puissant. Un parking gratuit se situe près des quais, à proximité du logement.
Hugues est un hôte très sympathique, très arrangeant et qui fournit de très bons conseils sur la région.

Nous avions prévu de nous rendre au Colorado Provençal le lendemain, mais Hugues nous a conseillé de nous y rendre ce soir vu qu’il est encore tôt, car la chaleur est moins étouffante et la fréquentation est moins importante. Conseil que nous avons suivi à lettre et nous avons bien fait !


Le Colorado Provençal


Après 15 min de route, nous arrivons au pied de la fameuse randonnée qui mène au Colorado Provençal.

L’entrée est gratuite, mais il faut débourser 5€ pour le parking.


Il existe deux randonnées possibles, une de 40 min et une de 1h45. Nous optons pour celle de 40 min, car nous avons une journée de visite dans les pattes.

La balade se compose d’un long passage dans la forêt qui se termine sur l’immensité du Colorado Provençal.
L’effet waouh est au rendez-vous, je trouve juste dommage que l’on puisse grimper et escalader les falaises comme bon nous semble. À ce rythme, le site ne va pas rester en état très longtemps.

colorado provençal
colorado provençal


En tout cas, le Colorado Provençal vaut largement le détour. Les différentes teintes de la roche créent un paysage hors du commun.
Contrairement au Sentier des Ocres qui se compose de couleurs orangées, le Colorado se compose principalement de rouge et de blanc.
Ce sont deux endroits assez différents qui méritent d’être vus.
Si vous avez le temps, je vous conseille de visiter ces deux lieux insolites sans faire de choix.


Coucher de soleil avec vue sur les toits


Nous rentrons donc à l’appartement pour une bonne douche bien méritée. La chaleur et la poussière ocre ne font pas bon ménage !
Après avoir acheté un pack d’eau (le robinet étant trop bas, nous ne pouvions pas remplir nos bouteilles vides) vu la vitesse à laquelle nous avons consommé nos bouteilles aujourd’hui, nous profitons d’un petit apéritif sur la terrasse de l’appartement en compagnie de notre ami le chat. Au grand désespoir de Matthieu, j’ai surtout réalisé un shooting photo avec le chat ahah.

C’est un moment tellement agréable, nous sommes au frais, épuisés par notre journée et tout simplement heureux. Une bonne journée de vacances comme on les aime.

apt luberon
apt luberon


J’appréhendais un peu la nuit, car le logement n’est pas équipé de climatisation. Finalement, l’air était très frais et nous avons dû fermer les fenêtres pour ne pas tomber malade.
Une bonne nuit de sommeil et on repart pour une nouvelle journée sur les routes de Provence.


Jour 2 dans le Lubéron


Nous avions convenu de l’heure du petit déjeuner avec notre hôte lors de notre arrivée. À 8h, nous découvrons sur la terrasse un énorme panier garni : pain, croissants frais, céréales, confiture de fraise et d’abricot, miel de lavande, lait, jus d’orange, fruits frais !
Un véritable délice. Je recommande vraiment cette adresse d’hébergement, ne serait-ce que pour son incroyable petit déjeuner.

luberon
luberon


Maintenant que nous avons le ventre bien rempli, nous roulons (dans les 2 sens du terme) jusqu’au village de Lourmarin.
20 min de trajet sur des routes sinueuses dignes des routes de montagne.


Le château de Lourmarin


Nous arrivons à Lourmarin vers 10h. Un grand parking gratuit se situe à l’entrée de la ville, nous nous y garons et nous rendons à pied au Château de Lourmarin en traversant un petit champ.

lourmarin


Le protocole à l’entrée du château est très sérieux. Le port du masque est obligatoire et une personne gère le flux à l’entrée pour qu’il n’y ait qu’une famille dans le bureau.

L’entrée coûte 7,5€ et 6€ en tarif étudiant.


Le château de Lourmarin est aussi beau à l’extérieur qu’à l’intérieur. C’est un endroit vraiment magnifique, j’ai adoré visiter ce monument ! Les pièces sont meublées et décorées comme à l’époque contrairement au château de Gordes. L’architecture de l’escalier en pierre fait penser aux racines d’un arbre qui s’enroulent sur elles-mêmes. Ce château est vraiment très élégant et possède un charme fou !

château lourmarin
château lourmarin
château lourmarin


Le village de Lourmarin


Nous poursuivons notre itinéraire en direction du village de Lourmarin.
Ce village est très mignon, il est très agréable de se balader dans ses petites ruelles très photogéniques.
Le lierre recouvre de nombreuses façades de façon originale. Les volets des ruelles sont de différentes nuances de bleu créant ainsi un décor assez harmonieux.

village lourmarin
village lourmarin
village lourmarin
village lourmarin
village lourmarin
village lourmarin


Où manger à Lourmarin ?


Nous faisons un stop au restaurant Café la Fontaine pour une petite pause gourmande bien méritée.
Nous optons pour des burgers (pas très diététique tout ça). Les frites maison sont délicieuses et le service est assez rapide. Nous en avons eu pour 35€ à deux plats et boissons comprises.

lourmarin


Nous avions prévu de visiter d’autres villages sur le chemin du retour, mais la chaleur et la fatigue nous ont poussés à rentrer directement. Les deux heures de route jusqu’à Saint Raphaël me paraissaient déjà insurmontables, je ne me sentais pas de rallonger le trajet avec plusieurs arrêts dans différents villages.


Les autres endroits à voir dans le Luberon


– Cucuron
– Bonnieux
– Lascoste
– L’Abbaye de Sénanque
– La Forêt des Cèdres


Pour plus d’informations sur la destination, n’hésitez pas à consulter le site de l’office du tourisme Luberoncoeurdeprovence.com


Notre ressenti


Nous avons beaucoup aimé ce petit road trip de deux jours dans le Vaucluse à la découverte des trésors du Luberon. J’ai été très déçue par la visite du village de Gordes qui est surcoté à mon avis. Les paysages incroyables du Sentier des Ocres et du Colorado Provençal quant à eux valent vraiment le déplacement.

Je pensais que deux jours suffiraient, mais un séjour de 3 ou 4 jours est sûrement plus adapté pour prendre le temps de visiter plus de villages sans s’épuiser. Loger dans un Mas avec piscine me parait donc une bonne solution pour profiter au mieux d’un voyage dans le Luberon, même si notre court séjour au Longo Mai nous a laissé un super souvenir.
Si vous vous y rendez au mois de juillet, un séjour dans le Luberon peut être associé à une visite des champs de lavande tels que ceux de Valensole.

+6

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *