You are currently viewing Visiter Paris en 4 jours en hiver

Ile de France – France

Visiter Paris en 4 jours en hiver

13 mars 2022

Préparation de notre séjour à Paris

Visiter Paris en hiver

Paris est une destination idéale pour des vacances en France en hiver. En ce mois de février, le temps est maussade sur l’ensemble du pays et les vacances approchent à grands pas. Nous décidons de réserver des billets de train afin de passer 4 jours dans la capitale et profiter de ses nombreuses activités à réaliser en intérieur. De cette façon, même si la météo n’est pas de notre côté, notre programme ne sera pas réellement perturbé. Découvrez le récit de ce petit séjour en île de France.

Bien préparer son itinéraire

Paris est une ville qui peut très bien se visiter à pied, mais il est primordial de bien préparer son séjour en amont. La réalisation de notre itinéraire de 4 jours n’a pas été évidente. En effet, nous avons dû tenir compte de la localisation de chaque musée, mais également de leurs horaires d’ouverture et des jours de fermeture. Chaque journée a été pensée de manière à regrouper un maximum de visites à proximité afin d’optimiser les déplacements. Pour organiser un séjour à Paris de manière optimale, il faut être un véritable maitre du Tetris !

Définir son budget en amont

Autre point important, le budget ! Un voyage en France, et plus particulièrement dans la capitale, représente un certain coût. Les prix des visites et des hôtels sont très élevés. Je suis heureuse d’avoir pu bénéficier des tarifs jeunes, car autrement nous n’aurions pas pu faire la moitié des activités que nous avons réalisées durant ce séjour. Nous n’avons pas eu l’occasion de le tester, mais je pense qu’un Paris Museum Pass sera rapidement rentabilisé.

J’espère que ce programme vous donnera quelques idées pour votre prochain séjour à Paris ! Je vous épargne le récit de nos mésaventures avec la SNCF à l’aller comme au retour… Entre retards et annulations, nous avons vécu un séjour riche en rebondissements ! Sur le papier, le train était la solution idéale, la liaison La Rochelle – Paris s’effectue en 2h40 – 3h et La Rochelle – Rochefort en 30 min. Malheureusement, la réalité est tout autre… Encore un grand merci à Sophie et son mari de nous avoir permis de partir, mais également à Pierre et Aby de nous avoir permis de rentrer sans encombre.

Jour 1 – Arrivée à Paris et visite du 5e arrondissement

Notre hôtel à Paris dans le 5e arrondissement

Samedi 19 février 2022, 14h, nous arrivons enfin à la gare Montparnasse ! Afin de pouvoir débuter cette première journée de visite librement, nous décidons de nous rendre à notre hôtel dans le but de nous débarrasser de nos sacs de voyage. Nous avons réservé une chambre au sein de l’Hôtel Maxim Quartier Latin 3 étoiles situé dans le 5e arrondissement, à quelques pas de la rue Mouffetard. Les temps de trajet à pied et en métro étant quasiment équivalents, nous décidons de marcher jusqu’à notre hôtel. Cette première balade de 30 minutes marque le début d’un week-end placé sous le signe de la marche.

L’Hôtel Maxim Quartier Latin est un établissement 3 étoiles rénové avec goût. Les arrivées se font généralement à partir de 15h. J’avais prévenu la réception que nous risquions d’arriver vers 14h30 et nous avons eu le plaisir de découvrir que notre chambre était prête à notre arrivée. La chambre Deluxe que nous avons réservée correspond parfaitement à la description faite sur le site internet et à nos attentes.  Nous découvrons une chambre de 16 m² très spacieuse, lumineuse, et joliment décorée. Ce qui est rare à Paris ! La vue est agréable depuis le petit balcon de cette chambre située au 6e étage avec ascenseur. La chambre dispose d’une salle de bain immense décorée dans un style moderne très élégant. Seul bémol, la porte-fenêtre de la salle de bain est équipée d’un voilage opaque en plein jour, mais dès la tombée de la nuit lorsque la lumière est allumée, le balai d’ombres chinoises ne nous met pas forcément à l’aise.

Chambre hôtel Maxim Quartier Latin paris 5eme arrondissement
Salle de bain hôtel Maxim Quartier Latin paris 5eme arrondissement

Informations pratiques

Découverte de la Grande Mosquée de Paris

La Grande Mosquée de Paris se situe à quelques mètres de notre hôtel, nous débutons donc ce séjour à Paris par cette visite insolite. Cette mosquée au style hispano-mauresque est un lieu à voir absolument lors d’un séjour à Paris. Je vous conseille de vous y rendre au printemps ou en été de préférence lorsque la glycine qui recouvre les arcades du patio de la Mosquée est en fleur. Le grisaille et la monotonie de l’hiver ne mettent pas le lieu en valeur, mais je suis particulièrement sensible au charme des couloirs ornés de mosaïque et au style architectural espagnol que l’on peut notamment retrouver à Grenade (une ville que je rêve de découvrir par ailleurs).  

Visite Grande Mosquée de Paris
Visite Grande Mosquée de Paris

Informations pratiques

À la recherche de la rue Crémieux, le haut lieu des instagrameuses 

Nous poursuivons notre exploration en direction d’un lieu très prisé par les instagrameuses : la rue Crémieux, devenue célèbre grâce à ses maisons aux façades colorées.  Il est vrai que les photos visibles sur le réseau social donnent envie de s’y rendre. Néanmoins, comme souvent, Instagram sublime légèrement la réalité. La rue Crémieux est très mignonne, certainement l’une des rues les plus colorées de Paris, ce qui apporte de la gaité au quartier du 12e arrondissement, mais elle est simplement devenue un décor original pour shooting photo. Les visiteurs ne prennent pas le temps d’apprécier les détails qui font le charme et l’identité de chaque maison. Chacun pose devant la façade colorée qui se marie à la perfection avec la tenue spécialement choisie pour l’occasion. Le compte Instagram @clubcrémieux tourne les shooting photo clandestins réalisés sur les pavés de la rue Crémieux en dérision, ça vaut le détour !

Pour en revenir à nos moutons, la rue Crémieux constitue toute de même une jolie balade à ajouter à votre itinéraire de visite si vous vous trouvez à proximité. Mais gardez à l’esprit que des gens vivent derrière ces murs et que le respect est de mise.

20 minutes de marche depuis la Grande Mosquée de Paris en passant par le Jardin des Plantes.

Rue Crémieu Paris, visite insolite
Balade rue Crémieux Paris
Rue Crémieux Paris

Visite du Panthéon national, un monument incontournable à Paris

Cette première journée de visite continue avec la découverte d’un monument incontournable à Paris : le Panthéon. Après 30 minutes de marche, nous découvrons ce magnifique édifice de style néo-classique qui se situe dans le 5e arrondissement, au cœur du quartier Latin. Malgré une queue relativement importante, nous avons pu entrer dans le Panthéon après seulement 10 minutes d’attente. Dès que l’on franchit le pas de la porte du monument, on est tout de suite frappé par l’immensité et la beauté du lieu. Le style architectural est tout simplement grandiose. La visite est très agréable, on se laisse porter par la découverte de cet édifice unique avec ses magnifiques peintures murales, ses sculptures, ses colonnes, mais également le célèbre pendule de Léon Foucault installé sous le couple du monument.

La crypte du Panthéon se visite également, vous pouvez ainsi découvrir des tombeaux des hommes et des femmes qui ont marqué l’histoire de France. Ce labyrinthe sous-terrain abrite 78 personnalités dont les noms vous seront certainement familiers : Voltaire, Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo, Pierre et Marie Curie, Simone Veil, etc.

Le Panthéon fait partie des monuments que vous devez absolument visiter lors de votre voyage à Paris !

Le Panthéon, un monument incontournable à Paris
Visiter l'intérieur du Panthéon de Paris
Visite de l'intérieur du Panthéon

Informations pratiques

Après cette après-midi bien chargée, nous décidons de rentrer à l’hôtel et de nous reposer un peu avant de nous rendre au restaurant.

Dîner à la Félicita, un food court en vogue à Paris

La Félicita constitue une activité à part entière lors d’un séjour à Paris. En effet, ce food court à la décoration insolite attire les Parisiens comme les touristes.  Je crois que c’est l’un des lieux que l’on m’a le plus recommandé lorsque je mentionnais que nous partions 4 jours à Paris. La Félicita se situe dans le 13e arrondissement à 25 minutes de marche de notre hébergement, nous décidons donc de nous y rendre à pied même si nous avons déjà plus de 12 kilomètres dans les jambes à ce moment-là. La marche n’est pas un problème en soit, sauf quand on se rend dans un endroit populaire et très instagramable, un samedi soir à 20h un week-end de vacances scolaires.  C’est lorsque l’on découvre une file d’attente à n’en plus finir que la distance devient problématique. Nous sommes épuisés, il est trop tard pour repartir et tenter de trouver un restaurant qui ne sera pas complet, d’autant plus que nous ne connaissons pas du tout les environs. Après 1 heure d’attente à l’extérieur du food court, nous pensons que nous allons enfin pouvoir profiter de notre soirée ! Pas si vite … Nous nous rendons alors compte que nous avons simplement fait la queue pour pouvoir rentrer dans ce lieu incroyable, mais qu’il faut encore trouver une table et faire à nouveau la queue pour acheter à manger. Un cauchemar ! Après plusieurs minutes de recherche, nous trouvons enfin une table libre. Matthieu, ce héros, se charge d’aller nous dégoter quelque chose à nous mettre sous la dent. Il revient 25 minutes plus tard avec 2 belles pizzas, la délivrance ! Heureusement qu’elles étaient bonnes !

Je dois dire que cette soirée a été très éprouvante physiquement et psychologiquement. Je pense que nous avons choisi le pire jour pour nous rendre dans ce lieu qui mérite toutefois le détour. La décoration est dingue, l’ambiance est très agréable même si la musique est un peu forte. Je regrette que nous n’ayons pas pu profiter de la Félicita de manière optimale.     

Retour à l’hôtel pour une bonne nuit de sommeil bien mérité, car demain nous commençons la journée par la visite du Louvre à 9h.   

La Félicita Paris
La Félicita, lieu insolite à Paris

Jour 2 – Les musées du 1er et 3e arrondissement      

Petit-déjeuner de roi à l’hôtel Maxim Quartier Latin

7h30, nous nous rendons dans la salle du petit-déjeuner pour reprendre des forces. Contrairement aux avis que j’avais pu lire sur internet, la salle du petit-déjeuner n’est pas du tout oppressante ou sombre. La décoration est moderne et raffinée, elle se situe au niveau -1,  elle n’est donc pas baignée de lumière, mais elle répond parfaitement à nos attentes. Le choix est varié, les produits sont de qualité, le thé provient de la marque Dammann ❤, je ne vois pas ce qu’on pourrait demander de plus. Le petit-déjeuner de l’hôtel constitue un excellent rapport qualité-prix et je vous le recommande à 100%.  

Salle du petit-déjeuner hôtel Maxim Quartier Latin
Salle du petit-déjeuner hôtel Maxim Quartier Latin

Rassasiés, nous partons pour 30 minutes de marche en direction d’un musée incontournable à Paris : Le Louvre ! C’est une première pour Matthieu, je suis donc contente de pouvoir redécouvrir ce lieu unique avec lui. Sur le chemin, nous profitons d’une jolie vue sur les quais de la seine et la Cathédrale Notre-Dame de Paris en cours de rénovation.

Le Louvre, une visite immanquable

Une visite du Louvre, ça se prépare. Il est important de savoir le temps que vous souhaitez accorder à la découverte de ce musée emblématique de la ville de Paris et les œuvres que vous voulez absolument voir. En effet, en raison de nombreux travaux d’entretien et de rénovations, certaines salles sont fermées de manière périodique. Un plan d’ouverture des salles ainsi qu’un plan interactif du musée sont mis à votre disposition sur le site internet du Louvre. En choisissant de visiter le Louvre un dimanche, nous devions pouvoir accéder à toutes les œuvres et salles de notre check-list. Autre information pratique, je vous conseille d’acheter votre billet d’entrée en ligne afin de pouvoir débuter votre visite dès votre arrivée et ne pas perdre de temps au guichet.

Nous entamons la visite par la salle 102 – Cour Marly située aux niveaux -1 et -2 de l’aile Richelieu. Nous sommes quasiment seuls sous cette magnifique verrière, c’est tellement agréable ! Le lieu est tout simplement magnifique, les statues de marbre sont sublimées par ce style architectural sobre et épuré. Une salle à voir absolument lors de votre visite !     

Verrière cour Marly musée du Louvre
Verrière cour Marly musée du Louvre

Nous poursuivons ensuite avec la salle 544 – les appartements de Napoléon III au niveau 1 de l’aile Richelieu. Je n’avais aucune idée de l’existence de ces pièces avant de consulter la carte interactive disponible sur internet. Nous étions encore une fois quasiment seuls dans ces magnifiques appartements, ce sont des conditions de visite que nous apprécions particulièrement ahah. La décoration de ces pièces témoigne du passé du Musée du Louvre qui était autrefois un palais. Ces appartements prestigieux dont la décoration a été conservée de manière intacte offrent un véritable voyage dans le temps. Même si ce n’est pas un style que j’adopterai pour ma maison, j’adore visiter les appartements d’apparats et observer le faste de ces décors incroyables.               

appartements de Napoléon III Musée du Louvre
appartements de Napoléon III Musée du Louvre

Nous arpentons ensuite les couloirs du musée en direction de la seule et l’unique, la Joconde (salle 711, niveau 1, aile Denon) ! Pour cela, nous traversons la Grande Galerie (salle 710 – 712, aile Denon, niveau 1).              

Nous poursuivons avec la salle Mollien (salle 700, niveau 1, aile Denon) qui abrite des œuvres impressionnantes telles que Le Radeau de la Méduse ou La liberté guidant le peuple, ou encore la salle 702 avec le Sacre de l’Empereur Napoléon 1er. Nous terminons la visite de l’aile Denon par la Galerie Apollon (salle 705) et son somptueux plafond.              

Grande galerie Musée du Louvre
Galerie Apollon Musée du Louvres

Je voulais également découvrir l’aile Sully dédiée au mobilier d’art et objets du 18e siècle, mais cette dernière était fermée alors que sur la carte d’ouverture elle devait être libre d’accès. Mystère… c’est dommage parce que la salle 631- Mobilier des résidences royales, 1775 – 1790 et la salle 632 – Mobilier de Marie-Antoinette avaient l’air sublimes.

Nous nous sommes principalement concentrés sur le niveau 1 du musée, car cet étage regroupait l’ensemble de salles que nous voulions voir. Nous avons mis un peu moins de 2 heures pour découvrir les œuvres qui nous tenaient à cœur. Nous aurions certainement passé un peu plus de temps dans le musée si la dernière salle avait été ouverte. Il n’y a pas de durée de visite idéale, 2 heures, 3 heures, 4 heures, une journée complète ou plusieurs jours, c’est à vous de voir ce qui vous correspond le mieux. Le plus important est de ne pas ressortir déçu parce que vous avez loupé une œuvre ou une salle que vous vouliez absolument découvrir 😉

Informations pratiques

Les colonnes de Buren, un lieu surprenant

Prochaine étape du programme de la journée, les Colonnes de Buren qui se situent tout près du Louvre. Cette œuvre d’art qui prend place dans la cour du Palais Royal est rapidement devenue un lieu très convoité par les instagrameurs. L’installation fabriquée à partir de marbre de Carrare et de marbre blanc et noir des Pyrénées permet de créer des illusions d’optique qui rendent bien en photo. 

Colonnes de Buren Paris
Colonnes de Buren Paris

Flâner au cœur des passages couverts de Paris

Les passages couverts sont nombreux à Paris et possèdent un charme fou. Il est très agréable de se promener au cœur de ces galeries commerciales typiques de la capitale. Malheureusement, le dimanche n’est pas le jour idéal pour les découvrir puisqu’elles sont quasiment toutes fermées.
Voici la liste des différents passages couverts que j’avais repérés :

  • La galerie Vivienne
  • La galerie du Grand Cerf
  • Le passage Jouffroy
  • Le passage des panoramas

Shizo burger, notre restaurant coup de cœur à Paris

Ce moment tant attendu arrive enfin, déguster les délicieux burgers de chez Shizo Burger. Souvenez-vous, nous avons découvert cette pépite culinaire lors de notre voyage à Berlin ! Nous avions peur d’être déçus et d’avoir idéalisé ces burgers inspirés de la cuisine asiatique. Une simple bouchée a suffi à confirmer notre premier coup de cœur, il y a 2 années de cela à Berlin ! Un pur délice. Déjeuner chez Shizo Burger représente tout de même un certain budget, puisque nous avons dépensé 50€ pour deux burgers, deux portions de frites et deux boissons.

Restaurant Shizo Burger Paris

59 Rivoli, une visite insolite sur le thème de l’art

Ce lieu alternatif situé au 59 rue de Rivoli regroupe les ateliers de 30 artistes qui sont libres d’accès durant les horaires de visite du mardi au dimanche de 13h à 20h. La façade de ce bâtiment haussmannien est à l’image de l’expérience vécue à l’intérieur. Les murs de l’escalier qui permet d’accéder aux différents ateliers d’artistes sont de véritables œuvres d’art. L’exploration de ce lieu insolite est assez difficile. Les couloirs sont exigus et le flux de visiteurs n’est pas régulé à l’entrée. Il est donc difficile de circuler et d’apprécier pleinement la visite.

59 rivoli street art
Visite insolite 59 rivoli
Visite ateliers d'artistes 59 Rivoli Paris
59 rivoli Paris

Informations pratiques

Immersion dans les archives nationales au cœur de l’hôtel de soubise

Prochaine et dernière étape du programme de la journée, le Musée des Archives Nationales. Les hôtels de Soubise et de Rohan, deux magnifiques hôtels du Marais, abritent un musée unique : le Musée des Archives nationales. On y trouve une collection exceptionnelle de documents importants de l’histoire de France. Les archives mises en valeur au sein du musée ne sont pas les seuls éléments qui motivent la visite de ce lieu étonnant. En effet, derrière les murs de cet édifice se cachent de magnifiques salons. Le Musée des Archives Nationales situé dans le Marais fait partie de monuments à visiter lors d’un voyage à Paris.

Visite du Musée des Archives Nationales
Visite du Musée des Archives Nationales
Musée des Archives Nationales à Paris
Musée des Archives Nationales à Paris

Informations pratiques

Après une journée riche en découvertes et en kilomètres (17,5 km à pied), nous décidons de commander à manger. Nous optons pour des coquillettes sur Ubereats, ça change des burgers et des pizzas !

Jours 3 – Visite des musées du 1er, 2e et 8e arrondissement de Paris

Visite autonome de l’Opéra Garnier

On commence cette nouvelle journée par l’Opéra Garnier ! La station de métro Censier-Daubenton dessert la ligne de métro 7 qui nous conduit directement à l’Opéra en 18 min. Nous avons acheté nos billets en ligne pour le créneau de 10h en espérant avoir un peu moins de monde qu’en pleine matinée ou après-midi. Nous pensions rencontrer un peu plus de difficultés pour prendre le métro, mais nous nous sommes débrouillés comme des pros. Lorsque nous arrivons à 9h30 (un peu trop tôt donc), nous voyons un couple qui attend devant le portillon. Nous supposons alors que l’entrée se fait à ce niveau. Il n’y a aucune indication, mais mon intuition me dit que l’entrée se fait plutôt par le portail qui se trouve juste à côté, car il permet une plus grande ouverture. Un monsieur âgé arrive à ce moment-là et nous dit que l’entrée se fait effectivement au niveau des deux personnes qui attendent mais il ne bouge pas et reste pile devant le grand portail. C’est louche cette histoire ! Le temps passe, une queue se forme derrière nous tandis que ce monsieur ne bouge toujours et reste devant le portail. Après 30 longues minutes d’attente dans le froid, le personnel ouvre enfin, le … grand portail ! Incroyable, cette personne nous a menti pour être sûre d’être la première à rentrer dans l’Opéra. C’est vraiment hallucinant, je perds foi en l’être humain…

Une fois à l’intérieur, nous nous dépêchons de monter pour pouvoir profiter du spectacle sans la foule de visiteurs et réaliser quelques clichés. Ma technique, prendre des photos tant qu’il n’y a personne et profiter de la visite ensuite ahah. L’intérieur de l’Opéra Garnier est une merveille architecturale. La visite autonome donne accès au bassin de la Pythie, le grand escalier à double révolution et la nef, la salle de spectacle, les foyers, le salon du glacier et la bibliothèque-musée. Nous sommes émerveillés par la beauté de ce lieu emblématique à Paris. Comptez environ 1h30 de visite afin de profiter pleinement de ce monument incontournable.

Grand escalier Palais Garnier Paris
Escaliers Opéra Garnier Paris
Salon du glacier Opéra Garnier Paris
Visite autonome Palais Garnier Paris

Informations pratiques

Vue imprenable sur Paris depuis le toit des Galeries Lafayette

L’Opéra Garnier se situe à deux pas des Galeries Lafayette, nous en profitons donc pour nous rendre sur le rooftop du centre commercial afin de pouvoir admirer la vue sur les toits de Paris et la tour Eiffel. La terrasse des Galeries Lafayette offre une vue à couper le souffle sur les alentours.

Repas sur le pouce dans le parc du petit palais

Avant de partir en direction de la place de Concorde pour nos prochaines visites, nous décidons d’acheter notre déjeuner dans une boulangerie repérée la veille sur internet #organisation. La boulangerie Ernest & Valentin située à 5 minutes à pied des Galeries Lafayette boulevard Haussmann propose des formules très intéressantes. Pour 9€, vous avez un sandwich de qualité, une boisson et un dessert au choix d’une valeur de 4€ maximum. Une bonne adresse à retenir ! Nous partons ensuite en direction de la place de la Concorde située à 10 minutes à pied.

Une fois sur place, nous décidons de prendre notre repas à l’abri du vent dans le parc du petit palais. Sans grand succès, car les bancs ne sont pas du tout protégés.

L’hôtel de la Marine, ce monument emblématique de la place de la Concorde    

L’Hôtel de la Marine faisait partie des monuments que nous voulions absolument découvrir. Nous avons acheté nos billets en ligne, car il restait peu de disponibilités et nous ne voulions pas passer à côté de ce lieu chargé d’histoire. La visite est accompagnée d’un audio guide. Contrairement aux casques que l’on a l’habitude de voir dans les musées, celui-ci est sans fil et ne touche pas nos oreilles. Il se fixe sur la tête juste au-dessus des oreilles grâce à des petits morceaux de mousse. La sensation est assez désagréable, car on a l’impression que le casque glisse vers l’avant et peut tomber d’un moment à l’autre. Nous avons opté pour le grand tour qui donne accès à la totalité du monument et s’effectue en 1h30. L’hôtel de la Marine tient ses promesses, ses appartements du XVIII siècles meublés et ses salons d’apparats nous permettent de voyager dans le temps. Petit bonus, la loggia offre une vue imprenable sur la place de la Concorde. La visite audio guidée est vraiment sympa. Seul bémol, il est difficile d’échanger avec d’autres personnes durant la visite sans perdre le fil de ce que nous raconte l’audio guide. On a peu l’impression d’être enfermé dans une bulle.  

Visite de l'Hôtel de la Marine à Paris

Informations pratiques

Le Musée Jaquemart-André et son magnifique jardin d’hiver 

À 20 minutes de marche de l’hôtel de la Marine se situe le Musée Jaquemart André, un magnifique hôtel particulier du Second Empire qui abrite une large collection d’œuvres d’art. Ce qui fait toute la beauté du lieu, ce sont ses différents espaces habités au XIXe siècle : les appartements privés, les salons d’apparat, le jardin d’hiver et son magnifique escalier. J’ai particulièrement apprécié cette visite, car il y avait très peu de monde et nous avons pu prendre le temps d’apprécier chaque pièce.

Visite Musée Jaquemart-André
Jardin d'hiver Musée Jaquemart-André
Salon de musique Musée Jauqemart-André

Informations pratiques

Deyrolle, un cabinet de curiosité à voir absolument à Paris

Dernière étape de cette troisième journée dans la capitale, la boutique Deyrolle ! J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce lieu unique, insolite et fascinant. La maison Deyrolle est une véritable institution dans le domaine de la taxidermie, l’entomologie et des curiosités naturelles. À mi-chemin entre le musée d’histoire naturelle et le cabinet de curiosité, Deyrolle est plus qu’une simple boutique. Cet établissement regorge de merveilles et mérite le détour simplement pour le plaisir des yeux. Vous y découvrirez de magnifiques collections d’insectes, de coquillages, et d’animaux naturalisés en tout genre. Leur collection de papillons est juste incroyable, j’aurais pu y rester des heures pour contempler chaque composition. J’avais l’impression de me balader au cœur du musée de mon village sur Animal Crossing (chacun ses référencements ahah). J’ai finalement craqué sur un sublime Papilio Ulysses, également appelé Empereur Bleu. Je vous conseille cette boutique hors du commun à 100%, le personnel est très accueillant et prend le temps de répondre à toutes vos questions.

Pour vous donner une idée des prix pratiqués, j’ai déboursé 50€ pour mon papillon et 45€ pour son cadre hermétique.
Les photos sont interdites à l’intérieur du magasin, les clichés ci-dessous ont été réalisés avec l’accord du personnel. 

Boutique Deyrolle Paris

Dîner dans un restaurant coréen

Ce soir, nous dînons avec une amie de Matthieu dans l’un des meilleurs restaurants coréens du 9e arrondissement, le Dolsotbap. Je vous laisse imaginer mon engouement étant donné que j’ai les mêmes goûts qu’un enfant de 5 ans. J’ai dépassé mes appréhensions et j’ai été plutôt agréablement surprise, tout était délicieux. Nous avons commencé le repas avec une entrée à partager : des Mandoo grillés (des raviolis grillés au poulet et aux légumes). Pour le plat, Matthieu a opté pour le Bibimbap au bœuf (du riz, du bœuf, des légumes et un œuf servi dans un bol en pierre brulant) et j’ai testé le Japchae (sauté de vermicelles au bœuf et aux légumes). En dessert, Elodie nous a fait découvrir les Mochis glacés (crème glacée e enrobée d’une fine pâte de riz) à la fleur de cerisier, un délice ! Merci pour ce super voyage culinaire !

Jour 4 – Balade dans les rues de Montmartre et fin du séjour à Paris

Après un ultime petit-déjeuner de qualité, nous décidons de partir à la découverte d’un symbole de la capitale : Montmartre ! Nous profitons du service de bagagerie de l’hôtel pour profiter de notre dernière journée à Paris en toute tranquillité. Après 15 minutes de métro, nous descendons à la station Peletier sur les conseils du réceptionniste de l’hôtel et poursuivons à pied durant une vingtaine de minutes jusqu’au Sacré Cœur. Sur le chemin, nous découvrons les différents points d’intérêt du quartier : Pigalle, le Moulin Rouge, l’Olympia, la rue de l’abreuvoir, la maison rose, la place du Tertre, le mur des je t’aime, le café le vrai Paris et son enseigne fleurie. Une jolie promenade malgré un temps assez maussade. C’est ici que se terminent nos 4 jours de vacances à Paris en hiver.  Nous repartons en direction de l’hôtel afin de récupérer nos bagages, manger un bout et nous rendre à la gare Montparnasse.

Maison Rose Paris Montmartre
Rue de l'abreuvoir Montmartre Paris
Sacré Cœur Paris

Notre retour d’expérience sur ce séjour à Paris

Ces vacances n’ont pas été de tout repos, mais riches en découvertes ! Nous avons réalisé plus de 65km à pied en 4 jours et mes genoux en payent encore le prix près de 2 semaines plus tard. Nos pas ont été rentabilisés grâce à l’application Weward, c’est déjà ça ! Nous avons pu visiter des monuments incontournables, mais également des lieux insolites.  Paris est une destination idéale pour un séjour en France en hiver, car les activités à réaliser en intérieur sont nombreuses, la météo n’est donc pas un problème. Je pensais que nous n’utiliserions pas souvent les transports en commun, nous avons donc acheté nos tickets de métro au compte-goutte, mais nous aurions dû prendre un carnet de 10 tickets d’entrée de jeu. Si vous êtes à la recherche d’un hôtel dans le centre-ville de Paris, pas trop cher qui offre des prestations de qualité, je vous conseille l’hôtel Maxim Quartier Latin à 100%. Lorsque nous avons décidé de nous rendre à Paris pour les avances de février, je n’avais pas imaginé que cela nous coûterait aussi cher qu’un séjour à l’étranger. En effet, Paris est une destination onéreuse, et il vaut mieux bien prévoir son budget pour éviter les mauvaises surprises. Si vous avez besoin d’aide pour organiser votre séjour et réaliser des économies, n’hésitez pas à consulter mon article sur les 10 applications de voyage incontournables !  

Voici les lieux d’intérêt que j’avais ajouté sur ma liste, mais que nous n’avons pas pu intégrer à notre programme de visite :

  • La Sainte Chapelle
  • Le musée Gustave Moreau
  • Le Musée Nissim de Camondo
  • Le Musée des Arts forains
  • Le jardin du Luxembourg
  • Le jardin des tuileries
  • La tour Eiffel
  • Les champs Élysée
  • L’Arc de Triomphe
  • Le château de Versailles

Laisser un commentaire