You are currently viewing Quelle est la différence entre cognac et armagnac ?

FAQ – Cognac

Quelle est la différence entre cognac et armagnac ?

03 décembre 2022

Le cognac et l’armagnac sont des eaux-de-vie produites en France qui présentent certaines similitudes, mais également trois différences clés. Vieillis en fût de chêne, le cognac et l’armagnac sont des spiritueux d’assemblage qui détiennent une appellation d’origine contrôlée (AOC) et qui possèdent leur propre identité. Découvrons ensemble les points de divergence entre le cognac et l’armagnac.

Le territoire de production du cognac et de l’armagnac

L’armagnac et le cognac sont tous les deux fabriqués in France, mais ils ne pas issus du même territoire de production AOC. La zone de production du cognac s’étend sur les départements de la Charente et de la Charente-Maritime ainsi qu’une partie de la Dordogne et des Deux-Sèvres. L’armagnac, quant à lui, provient du département du Gers, de l’est des Landes et du sud du Lot-et-Garonne. Ces zones géographiques sont très différentes du point de vue de la typologie des sols et du climat. Le sol du vignoble cognaçais est plutôt calcaire tandis que le vignoble de la région Armagnac se caractérise par un sol sablonneux et argileux. La zone de production du cognac se divise en 6 crus (Grande Champagne, Petite Champagne, Borderies, Fins Bois, Bons Bois, Bois ordinaires) alors que le territoire AOC de l’armagnac se décompose en 3 crus (Bas-armagnac, Haut-armagnac, Ténarèze).

Les cépages utilisés pour l’élaboration du cognac et de l’armagnac

L’une des différences majeures entre le cognac et l’armagnac réside dans les cépages utilisés pour produire le vin blanc qui constitue la base de fabrication de ces eaux-de-vie. Le cognac AOC est élaboré à partir d’un seul cépage, l’Ugni Blanc. En revanche, l’armagnac AOC est le fruit de la vinification d’une grande variété de cépages (Ugni Blanc, Baco, Colombard, Folle Blanche, etc). Ces différences s’expliquent par le fait que le vin blanc produit sur le territoire de Cognac est uniquement destiné à la distillation alors que le vin blanc produit dans la région Armagnac est également un vin de dégustation.

Les méthodes de distillation du cognac et de l’armagnac

On constate également quelques différences au niveau du processus d’élaboration du cognac et de l’armagnac. L’alambic utilité et la méthode de distillation employée diffèrent entre les deux spiritueux ! Pour fabriquer un cognac, le vin blanc doit être distillé dans un alambic en cuivre charentais à deux reprises. Cette double chauffe permet d’obtenir une eau-de-vie plus chargée en alcool (70°). L’alambic armagnacais, quant à lui, réalise une distillation unique et continue qui donne naissance à une eau-de-vie dont la teneur en alcool est plus faible (54°).

Véritables produits du terroir, ces eaux-de-vie emblématiques révèlent des similitudes (vinification, vieillissement en fût de chêne et assemblage), mais également des différences majeures (territoire, cépage et distillation) qui permettent à chaque alcool d’exprimer sa personnalité et ses arômes. Au-delà des étapes de fabrications, le cognac et l’armagnac se démarquent également du point de vue commercial. L’armagnac est un alcool majoritairement consommé sur le territoire français alors que le cognac est un produit d’exportation très prisé dans le monde entier. Vous savez désormais quelle est la différence entre cognac et armagnac. 😊

Tout savoir sur le cognac