You are currently viewing Un week-end à Vienne

Autriche – Europe

Un week-end à Vienne

10 octobre 2021

Quand on pense à Vienne, on pense à l’histoire de la princesse Sissi, les calèches et tant de choses associées à cet univers. Lorsque l’on s’y rend, on découvre que Vienne a tellement plus à offrir ! Notre week-end à Vienne nous a permis de découvrir d’autres aspects de la capitale autrichienne. Découvrez le récit de notre premier voyage en Autriche !

Nous avons donc voyagé avec Wizz Air, compagnie aérienne low coast de l’Europe de l’Est (merci Olivia pour ce petit conseil très utile). Prix du billet d’avion : 50€ aller-retour Nice-Vienne

Les avions sont très bien et l’espace pour les jambes est assez grand comparé à Easyjet. Particularité de Wizz Air, le bagage à main est limité à un un sac à dos ou à main respectant les dimensions inscrites sur le billet. Si vous souhaitez prendre une valise cabine, il faut prendre le forfait premium qui vous donne la possibilité d’emporter une valise et un bagage à main. Nous avons décollé à l’heure et nous sommes arrivés en avance à l’aller et au retour, rien à dire, on retentera l’aventure avec Wizz Air.

Jour 1 – Découverte de notre hébergement à Vienne

Le vol dure environ 1h40. Une fois arrivés à l’aéroport de Vienne, nous avons pris le train rouge pour rejoindre le centre-ville et notre Airbnb. Attention, la couleur du train est très importante puisque vous passez d’un trajet à 2,40€ à un trajet à 15€. Le train vert est un train express, CAT de son petit nom, qui a été créé pour les touristes. On peut voir la publicité un peu partout et c’est lui là que la ville met en avant. Nous avons eu cette information grâce à notre super hôte Marta qui nous a détaillé tout l’itinéraire pour nous rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport de Vienne. Le trajet dure environ 15 minutes puis nous nous arrêtons à la gare Centrale Wien Hbf Landstrabe.

Une fois arrivés, nous sortons de la gare pour rejoindre le métro U3 en direction de chez Marta. Et là, c’est le drame… en sortant de la gare, le froid me saisit à la gorge, je me rends compte que je n’ai plus mon écharpe autour du cou ! Et c’est parti, demi-tour marche, vers le quai de la gare, mais ce fut en vain. RIP ma précieuse écharpe. Le ticket de métro coûte également 2,40€, mais il existe un pass Métro + Train à 4,20€ que nous avons pris au retour.

Nous descendons à l’arrêt Zieglergasse et nous marchons environ 5 à 10 minutes pour arriver chez notre hôte (je détaille les étapes pour ceux qui souhaiteraient prendre le même Airbnb).

L’appartement est vraiment magnifique, spacieux et moderne, mais ce qui fait toute la différence de ce logement c’est son hôte.

Marta nous a accueillis comme si nous étions ses amis, nous a mis à l’aise et a pris le temps de regarder avec nous comment se rendre vers les différents lieux touristiques. Elle nous a conseillé sur « que voir et où manger à Vienne ? ». Elle nous a donné de super conseils pour notre programme des visites et nous a recommandé des lieux absolument géniaux. #Martalesang

Hôtel centre-ville Vienne
Airbnb Vienne

Nous sommes arrivés vers 19h30, et Marta nous a conseillé la meilleure pizzeria de Vienne, à deux pas de l’appartement (que j’avais déjà repéré au cours de mes recherches héhé). La Pizzeria Disco Volante est un lieu très agréable et principalement fréquenté par les jeunes. Les pizzas sont délicieuses et nous avons découvert, pour notre plus grand plaisir, que la bière n’était vraiment pas chère. La pinte de bière autrichienne non filtrée (parce qu’on fait dans le local nous) à 4,5€, ça fait plaisir ! Le prix de la pizza est équivalent au prix français, 10€, mais ça les vaut largement. Nous avons adoré le four à pizza décoré façon boule à facette. Lorsque les lumières sont tamisées, le four devient la source de lumière principale de la pièce. On valide cette adresse !

Sur le chemin du retour, nous avons croisé des trottinettes électriques en libre-service comme on peut en trouver à Paris. La TROUUTINETTE est devenu le mot de référence de notre voyage à Vienne suite à mes petits instants de folie passagère.

Jour 2 – Visites incontournables à Vienne

Naschmarkt

Après le petit déjeuner (fourni par Marta, eh oui elle ne rigole pas), nous avons démarré notre week-end à Vienne par une petite balade au marché Naschmarkt. En réservant ce voyage en Autriche, je n’avais pas du tout fait attention que nous partions durant le pont de l’ascension. À Vienne, les lieux touristiques sont ouverts, mais de nombreux magasins sont fermés. C’était le cas du Naschmarkt. Nous avions l’impression d’être dans une ville fantôme, mais ça lui donnait un certain charme.

Naschmarkt visite Vienne
Naschmarkt visite Vienne

En route, nous sommes passés devant le bâtiment de la Sécession Viennoise. Je n’ai pas trop compris à quoi servait cet édifice, mais en tout cas sa coupole dorée est très jolie.

Le quartier des musées

Nous avons continué notre chemin en direction du quartier des musées. C’est ici que sont implantés tous les gros musées de la ville. Le MUMOK est le musée d’art moderne et son architecture lui donne une allure de prison, pas très tentant…

Quartier des musée Vienne Autriche

Nous avons préféré nous rendre au musée d’Histoire Naturelle, oui on est des intellos. Le musée d’Histoire Naturelle fait face à un autre musée qui possède exactement la même architecture, ce qui fait la renommée de ce lieu. L’entrée est au prix de 7€ pour les étudiants

Heureusement que nous avons bénéficié du tarif étudiant sur la quasi-totalité des visites, car le prix des entrées classiques est assez élevé et nous n’aurions pas pu tout voir. Le musée est très agréable à visiter, il ne fait pas vieillot et les pièces sont intéressantes. C’est sûr que si vous avez visité celui de New York, comme mon binôme Matthieu, cela n’aura pas la même saveur.

musée d’Histoire Naturelle Vienne
Visiter le musée d’Histoire Naturelle
Visiter le musée d’Histoire Naturelle
Musée d’Histoire Naturelle à Vienne
Visiter le musée d’Histoire Naturelle

Nous poursuivons notre visite de la ville de Vienne avec le Palais Impérial de Hofburg puis l’Ecole Espagnole d’Equitation de Vienne.

Week-end à Vienne

L’école d’équitation espagnole de Vienne

Nous nous sommes arrêtés devant pour lire les informations et c’est à ce moment que nous avons entendons des Français sortir et exprimer le mécontentement : « on ne voit rien, c’est nul, ça n’a rien à voir avec les photos ». Nous avons donc hésité un instant, mais nous avons préféré nous faire notre propre avis et nous avons bien fait ! L’entrainement se déroule de 10h à 12h, il restait seulement 20 minutes avant la fin de l’entrainement lorsque nous sommes arrivés, mais nous avons tenté notre chance. Le lieu est vraiment magnifique, les lustres au plafond et les tenues traditionnelles des cavaliers nous transportent. La visite de l’école d’équitation espagnole de Vienne est une expérience insolite que je vous conseille.

Je dois avouer que lorsque l’on ne s’y connait pas, on a l’impression qu’ils font des tours de manège et cela n’a rien d’impressionnant. Matthieu, ayant fait de l’équitation, m’explique que ce qu’ils sont en train de réaliser est vraiment technique et que cela demande énormément de travail pour y arriver, même si ce n’est pas très impressionnant visuellement. Je pense que l’on apprécie mieux le spectacle lorsque l’on est en possession de ces informations. Il est interdit de prendre des photos à l’intérieur de l’école d’équitation espagnole de Vienne. Ce n’est pourtant marqué nulle part… Faites donc ça discrètement sinon risquez de vous faire réprimander par un vigile pas très commode.

Informations pratiques

L’école d’équitation espagnole de Vienne

La Bibliothèque Nationale

Next stop, la Bibliothèque Nationale.  Contrairement à celle de Prague, il est possible de visiter la Bibliothèque Nationale et de prendre des photos (sans flash). J’adore les vieilles bibliothèques, l’architecture, les dorures, les grandes échelles, les fresques du plafond et les étagères hautes de 3 mètres. Elles me rappellent celle de la belle et la bête, chacun ses références. Une visite incontournable lors d’une séjour à Vienne !

Informations pratiques

La Bibliothèque Nationale Vienne
Visite Bibliothèque Nationale Vienne
Visiter Vienne en un week-end
Bibliothèque Nationale Vienne visite incontournable

L’heure du repas a sonné, j’avais trouvé une super adresse : le Justzcafe. Ce restaurant est la cantine du Palais de Justice se situant sur son toit et offrant une vue sur toute la ville. J’étais tellement contente d’avoir trouvé cette adresse insolite, mais j’avais oublié un petit détail… Qui dit jour férié, dit administration fermée, et la cantine aussi par la même occasion. Plan B, McDo pour rester dans le local ahah.

La Cathédrale Saint-Étienne de Vienne

Nous nous sommes ensuite rendus à la Cathédrale Saint-Étienne de Vienne également appelée Stephansdom. On peut observer une exposition de pierres qui flottent à l’intérieur.

On peut également visiter les catacombes de la cathédrale pour 6€. Il est possible de visiter les tours, mais je n’ai pas pu voir le prix tellement la file d’attente était longue. L’architecture de cette Cathédrale est vraiment très particulière et son toit en écailles colorées est très original.

Cathédrale Saint-Étienne de Vienne week-end à Vienne
Cathédrale Saint-Étienne de Vienne week-end à Vienne

Nous avons ensuite marché jusqu’à la Anker Clock et au passage nous sommes tombés sur l’Eglise Orthodoxe Grecque.

Hundertwasserhaus village

La prochaine étape se situe à 30 minutes de marche, un peu excentrée du centre-ville. Le village Hundertwasserhaus vaut vraiment le détour, il a été créé à l’initiative d’un architecte militant pour l’environnement. Il a souhaité mélanger son art et la nature à travers ce village hors du commun. Une visite à faire absolument !

Hundertwasserhaus village insolite à Vienne
Hundertwasserhaus village insolite à Vienne
Hundertwasserhaus village

Église Saint-Charles-Borromé

Pour finir notre circuit des visites, nous nous sommes rendus à l’Église Saint-Charles-Borromée.

Église Saint-Charles-Borromé

Déguster un traditionnel chocolat viennois

Marta nous avait conseillé d’aller boire un chocolat viennois au Café Central, une institution à Vienne. En effet, nous avons patienté 15 minutes pour pouvoir obtenir une table. Il y a un bon roulement donc cela va relativement vite, et puis on sait à quoi s’attendre en y allant. Un portier gère le flux des entrées et tape la pause pour les photos des touristes.

L’intérieur du Café Central est très classe et typique, nous avons eu la chance d’être assis près du pianiste, ce qui était très agréable. Cela crée une ambiance particulière. Nous avons donc dégusté le fameux chocolat viennois et la spécialité pâtissière le Sachertorte, un gâteau au chocolat fourré à la confiture d’abricot. Les prix sont raisonnables : 4,80€ le gâteau et 5,40€ chocolat viennois.

Même si c’est un lieu très touristique, c’est un incontournable de Vienne.

Café central Vienne
Café central Vienne chocolat viennois

Retour à l’appartement avec une journée de marche éreintante : 19km, ça use. Pour le dîner, nous avons décidé de manger local et de goûter le plat traditionnel : le schnitzel. C’est un plat composé d’agneau panné, un peu à la Fish and chips, accompagné d’une salade de pommes de terre. Pour être honnête, c’est assez gras et vite écœurant. Nous avons préféré dire que l’assiette était trop copieuse pour faire bonne figure. Mais au moins, nous avons testé !

Nous nous sommes rendus au restaurant le Salzberg sur les conseils de Marta. Le lieu est très agréable et les serveurs étaient super sympas, nous avons passé une très bonne soirée. Seul bémol, le prix du repas à 19,20 €, ça fait cher le test ahah. Le schnitzel était cher mais les prix du reste de la carte étaient raisonnables.

Restaurant local Vienne

Jour 3 – Découverte du Château de Schönbrunn

Le château de Schönbrunn

À la découverte du château de la princesse Sissi, le château de Schönbrunn. Pour nous y rendre, nous avons emprunté le métro 4. Sur le chemin nous sommes repassés, devant le Nashmarket qui était ouvert et nous avons été déçus. Finalement, il avait plus de charme lorsqu’il était fermé. Pour le petit déjeuner, arrêt chez Billa le supermarché du coin pour acheter deux croissants. Nous avons également goûté leur pain traditionnel.

Château de Schönbrunn Vienne
Visite Château de Schönbrunn

Une fois arrivés à Schönbrunn, nous avons récupéré un plan du site pour pouvoir nous repérer. La visite de l’intérieur du palais ne nous intéressait pas, nous avons donc mis le cap sur le Jardin botanique. Le chemin qui mène jusqu’à la palmeraie traverse de grandes allées de haies et de rosiers. Nous avons pu voir à quel point les gens ne respectent pas les lieux qu’ils visitent et le travail des gens qui les entretiennent. Des groupes de touristes chinois franchissaient les barrières de protection et piétinaient le gazon pour prendre des photos de roses le plus près possible alors qu’ils avaient des objectifs de l’autre monde…

Le Jardin botanique

La serre de la palmeraie du château de Schönbrunn est vraiment très belle de l’extérieur.

La visite était très agréable, car il y avait très peu de monde à ce moment-là. Les serres sont situées à côté du Zoo et sont donc beaucoup moins convoitées que ce dernier. J’éprouve toujours un grand plaisir à visiter ces jardins, jusqu’à ce que la salle tropicale me fasse déchanter #embuée.

Informations pratiques

serre de la palmeraie du château de Schönbrunn Vienne
Le Jardin botanique du château de Schönbrunn Vienne
Le Jardin botanique du château de Schönbrunn Vienne

Une fois l’exploration de la palmeraie terminée, nous nous sommes rendus dans la serre désertique située juste en face. À début du parcours sont exposées différentes espèces d’animaux vivants dans ces conditions climatiques.

Un petit hérisson qui tournait en rond autour d’un caillou nous a bien fait rire, mais pas plus que les tortues au comportement tendancieux que nous avons surpris en pleine action. Merci pour ce fou rire. La visite était très agréable et divertissante.

serre désertique Jardin botanique du château de Schönbrunn Vienne
serre désertique Jardin botanique du château de Schönbrunn Vienne
serre désertique Jardin botanique du château de Schönbrunn Vienne

Le labyrinthe

La suite de notre expédition à travers les jardins du palais nous a mené au labyrinthe. Le site est très bien conçu, car l’un des 3 parcours dispose d’une plateforme qui donne une vue d’ensemble sur les labyrinthes. Ce point de vue est plutôt cool (quand on arrive à le trouver et qu’on ne tourne pas en rond pendant 20 minutes).

Informations pratiques

Labyrinthe château de Schönbrunn

Bar instagramable à Vienne

Petite pause gourmande au McDo et direction le bar DO&CO dans le centre-ville que Marta nous avait conseillé, car c’est très « instagramable ». Elle avait bien raison !

Ce bar situé au 6e étage d’un hôtel offre une vue imprenable sur la Cathédrale Saint-Étienne de Vienne. Le cadre est vraiment magnifique. Ce bar est méconnu des touristes, car il n’est pas visible de l’extérieur. Les prix sont raisonnables, 13 € le cocktail ce n’est pas excessif si l’on tient compte du cadre et de la vue.

Bar avec vue Week-end à Vienne
Bar avec vue Vienne
Bar avec vue Vienne

Avant de clôturer ce week-end à Vienne, nous avons fait une petite halte dans un magasin de souvenir et à la poste pour envoyer des cartes postales. La poste de Vienne, c’est original comme visite.

C’est l’heure du départ, notre voyage s’achève ici. Vienne n’était pas vraiment la destination qui me faisait le plus rêver, mais le prix des billets nous a fait choisir cette destination et je ne le regrette pas. Je ne pensais pas que la ville était aussi riche et aussi intéressante. Il y a de très belles choses à voir et à faire à Vienne. Sa taille humaine nous a permis de quasiment de réaliser toutes les visites à pied, ce qui est un très bon point. Mais notre voyage n’aurait sûrement pas eu la même saveur sans les conseils et la bienveillance de notre hôte Marta. Big up ! J’ai adoré visiter la ville de Vienne et j’espère que ce carnet de voyage vous a donné envie de vous rendre dans la capitale de l’Autriche.

Laisser un commentaire