cabanes plages boirie
France,  Nouvelle Aquitaine

Que voir sur l’île d’Oléron en une journée ?

Aujourd’hui, première expédition dans notre nouvelle région. Nous avons déménagé à Rochefort en Charente Maritime pour le travail de Matthieu. Nous profitons donc de ce premier week-end de septembre dans notre nouvelle région pour découvrir les environs. Direction l’île d’Oléron, notamment connue pour ses fameuses huîtres.

Départ à 9h pour visiter l’île d’Oléron, la plus grande île de la côte Atlantique, en une journée. Nous en avons pour 30 minutes de trajet en voiture. Les températures sont douces et le soleil est au rendez-vous, un temps parfait pour sillonner les routes de cette île de l’océan Atlantique.

Cette île connue pour ses plages de sable fin possède de magnifiques paysages. Son riche patrimoine maritime et ostréicole conserve son aspect typique et nous offre des lieux de visite très originaux. En préparant cette journée de vadrouille et en sélectionnant les lieux incontournables, je me suis rendu compte que l’île d’Oléron était vraiment très grande et que nous allions devoir réaliser un mini road trip le temps de cette journée. En effet, les lieux à visiter sont assez éloignés les uns des autres et nécessitent parfois jusqu’à 25 minutes de trajet.


La Château d’Oléron


La première étape de cet itinéraire est le Château d’Oléron. En réalité, il n’y a pas vraiment de Château, mais plutôt une commune de l’île d’Oléron qui abrite une citadelle construite sur les vestiges d’un château médiéval.


Couleurs Cabanes


Nous débutons notre visite par le village des cabanes colorées de l’île d’Oléron qui abrite ostréiculteurs et artisans d’art. Ces petites cabanes aux mille et une couleurs sont les ateliers d’artistes qui y proposent des expositions temporaires et y vendent leurs œuvres d’art toute l’année. Nous arrivons à 9h30 ce dimanche, malheureusement les ateliers sont encore fermés, mais l’atmosphère de cet endroit est vraiment incroyable. Ce petit quartier de cabanes traditionnelles mêle couleur, humour et art avec brio. 

C’est un endroit que je vous conseille de visiter sur l’île d’Oléron, d’une part pour son esthétisme original, mais surtout pour découvrir l’artisanat local. Nous reviendrons pour pouvoir découvrir les différents métiers et arts présents dans ces ateliers colorés. Le site de l’association Couleurs Cabanes regroupe l’ensemble des artistes installé dans le village des créateurs, si vous souhaitez jeter un coup d’œil.

cabanes colorées château d'oléron
cabanes colorées château d'oléron
cabanes colorées château d'oléron
cabanes colorées château d'oléron
cabanes colorées château d'oléron
huitre


L’avantage de venir un dimanche matin à 9h30 est de ne pas être dérangé par la foule et nous pouvons profiter de la balade en toute tranquillité.

Autre point positif sur l’île d’Oléron, la majeure partie des parkings établis à proximité des lieux d’intérêt sont gratuits. Ça change de la Côte d’Azur et ça fait plaisir !


La Citadelle du Château d’Oléron


Nous rejoignons ensuite la Citadelle d’Oléron pour une visite de cette fortification restaurée. Cet endroit incontournable du Château d’Oléron offre de magnifiques points de vue sur le port ostréicole et les petites plages en contre bas.

château d'oléron
citadelle île d'oléron
citadelle île d'oléron


Le Site Ostréicole Fort-Royer


Une fois la visite de la citadelle terminée, nous reprenons la route en direction du Site Ostréicole Fort-Royer. 25 minutes de trajet sont nécessaires pour rejoindre notre prochaine visite.

La particularité de ce village ostréicole est d’être un site naturel protégé centenaire toujours en activité. Des visites guidées de 2 heures au cœur du village ostréicole de Fort-Royer sont proposées certains jours pour un tarif de 5€ par personne. Ces visites commentées permettent d’en apprendre plus sur le métier d’ostréiculteur, l’élevage des huitres, le travail au sein des cabanes ostréicoles, etc.

Malheureusement, ces visites ne sont pas prévues le dimanche et les cabanes sont fermées. Néanmoins, le village reste agréable à visiter, car il permet de découvrir un environnement typique bien conservé à Oléron.

cabanes ostréicoles oléron
cabane ostréicole île d'oléron
île d'Oléron
huitre
île d'Oléron


La balade mène jusqu’au front de mer. À cette heure-ci, la marée est basse et offre un spectacle que nous n’avons pas l’habite de voir dans le sud. Chez nous, la mer ne bouge pas, nous n’avons pas à nous soucier du niveau de la marée. C’est assez particulier comme phénomène, mais nous allons nous y habituer. 😉

Si vous souhaitez visiter un autre site ostréicole sur l’île d’Oléron celui de la Baudissière vaut également le détour. Je l’ai oublié sur le chemin … ce n’est pas grave, nous nous y rendrons la prochaine fois que nous passerons sur l’île d’Oléron ! #oupsi

plage île d'Oléron


À quelques kilomètres de là se trouve Boyardville et ses plages offrant une vue directe sur Fort Boyard. Nous ne nous arrêtons pas, car il était difficile de circuler à cause du marché organisé sur place, nous poursuivons donc notre chemin en direction de Saint-Denis-d’Oléron.


Saint-Denis-d’Oléron


Les cabanes de plage de la Boirie


L’un des endroits à ne pas manquer du côté de Saint-Denis-d’Oléron est sans doute la plage de la Boirie et ses cabines de plage colorées. Ces petites cabanes en bois servaient de vestiaire à la bourgeoisie lors de l’émergence du tourisme balnéaire en 1900. Ces cabanes transmises de génération en génération ont toutes leur propre style, mais également leur propre histoire et c’est ça qui fait tout le charme de cette petite baie colorée.

Cette plage de sable fin est très agréable et doit être un spot de bronzette incroyable l’été, même si l’endroit doit sûrement être victime de son succès.

 

cabanes plages boirie
cabanes plages boirie
cabanes plages boirie
cabanes plages boirie
cabanes plages boirie


Où manger à Saint-Denis-d’Oléon ?


Il est maintenant midi et une pause repas s’impose. Nous ne sommes vraiment pas fans de fruits de mer. Que faisons nous au Pays de l’huître me demanderez-vous, c’est une bonne question ! À notre grand désespoir, tous les restaurants du port de Saint-Denis-d’Oléron mettent en avant leurs produits de la mer. Nous partons donc à la recherche d’un restaurant qui propose autre chose que des mollusques ou des crevettes.

Nous dégotons une petite crêperie toute mignonne dans le centre-ville de Saint-Denis-d’Oléron. Merci Google Maps ! Je vous recommande cette adresse à 2000 %, on ne pouvait pas rêver mieux. Nous arrivons quelques minutes après l’ouverture et nous avons le restaurant pour nous tous seuls pendant une bonne demi-heure. Les prix sont très abordables et les plats sont délicieux.

restaurant


Mon choix s’est porté sur la galette de blé noir façon pizza, un véritable décile. Les produits sont frais et de saison. Le personnel est très accueillant et sympathique. Nous avons passé un très bon moment dans ce restaurant. Si vous cherchez une bonne adresse où manger à Saint-Denis-d’Oléron, ne cherchez plus, c’est cet endroit qu’il vous faut !


Un pichet 50 cl de cidre, 1 limonade d’Oléron, 2 galettes, 2 desserts et un café pour 42€. Les galettes coûtent entre 8 et 10€. C’est donc un restaurant qui convient à tous les budgets !


Maintenant que nous sommes rassasiés, nous pouvons poursuivre notre petit road trip sur l’île d’Oléron en direction du Phare de Chassiron. Sur la route nous passons devant l’église de Saint-Denis d’Oléron, un monument très charmant.


Le Phare de Chassiron


Cette fois, seulement 10 min de route nous séparent de l’étape suivante. Un énorme parking gratuit se situe à proximité du Phare de Chassiron, ce qui très pratique. Même si nous sommes en basse saison, les lieux touristiques de l’île d’Oléron sont assez fréquentés, mais cela reste supportable et change de ce que nous avons l’habitude de voir dans le sud.

phare de chassiron


La balade dans les jardins du phare de Chassiron est libre d’accès, mais son ascension par l’escalier de 224 marches est payante : 3€ par personne. J’aurais beaucoup aimé monter au sommet du phare pour découvrir la vue à 360° sur les jardins aménagés, Oléron et l’Océan qui borde la côte à quelques mètres de là.

Malheureusement, les visites du phare de Chassiron ne sont possibles que de 10h et 12h30 et de 14h30 à 19h. Nous sommes arrivés à 13h30. Nous n’avons pas pris le risque d’attendre, car les visites sont limitées à 20 personnes toutes 20 minutes. La file d’attente peut donc être très longue et nous avons d’autres choses à voir.

phare de chassiron
île d'oléron


D’origine, le phare était entièrement peint en blanc. Mais pour lui donner plus de visibilité et le différencier du phare des Baleines situé sur l’île de Ré, trois bandes noires ont été ajoutées. Ce qui en fait un lieu très photogénique et apprécié des voyageurs.


Le port de la Cotinière


Nous partons maintenant en direction du port de la Cotinière. Nous arrivons sur place après 20 minutes de route. Je dois avouer que je suis un peu déçue par cet endroit. Le premier port de pêche de Charente Maritime, ne m’a guère convaincu. Je pense que c’est un lieu qui s’adresse à des visiteurs amateurs de restaurants et de marchés servant des produits de la mer issus de la pêche du jour. La chapelle Saint-Nicolas Notre-Dame des flots étant en travaux, nous nous baladons dans les ruelles de la ville qui semble très touristique. Je ne trouve pas de réel intérêt à cette visite, mais je ne suis peut-être pas le public visé.

port de la cotinière île d'Oléron


Le Port des Salines


En route par la dernière étape de notre escapade, le Port des Salines situé à 20 minutes de route.

C’est un lieu très agréable à visiter, les petites explications sur la fabrication du sel sont très instructives. Un petit commerce permet d’acheter le sel produit sur place. Nous optons plutôt pour les bières au sel produites localement.

île d'Oléron port des salines
île d'Oléron port des salines
île d'Oléron port des salines


Il est 16h, nous avons bouclé notre itinéraire et vu tout ce que nous voulions voir. C’était une visite express de l’île d’Oléron en une journée. Je crois que nous avons tout de même réussi à voir l’essentiel de ce que l’île a à offrir.


Notre ressenti sur l’île d’Oléron


J’ai beaucoup aimé cette île aux paysages variés et au charme à l’état naturel qu’on trouve de moins en moins. Nous reviendrons pour profiter plus tranquillement des plages et des petits coins insolites hors des sentiers battus en tant que locaux que nous sommes à présent.

Pour l’instant, notre nouveau chez nous nous fait bonne impression et nous donne envie d’en découvrir davantage ! Que ce soit sous forme de petites visites ou de séjours plus longs, nous allons parcourir la Nouvelle Aquitaine et découvrir tous les trésors de cette région de l’ouest de la France.
À bientôt pour de nouvelles aventures ! 😊


D’autres idées de visites en Charente-Maritime

Visiter l’île de Ré en une journée
Découverte de l’île Madame, entre nature et authenticité
Les lieux incontournables à visiter près de Royan

+6

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *